Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale    
[Extrêmement fort et incroyablement près | Jonathan Safr...]
Auteur    Message
parsifal



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 457
Localisation: Belgique


Posté: Jeu 15 Nov 2007 21:10
MessageSujet du message: [Extrêmement fort et incroyablement près | Jonathan Safr...]
Répondre en citant

[Extrêmement fort et incroyablement près | Jonathan Safran Foer, Jacqueline Huet (Traducteur), Jean-Pierre Carasso (Traducteur)]

DOULOUREUSEMENT BEAU
Il est difficile de trouver les mots adaptés pour décrire le '' déluge '' d'émotions que j'ai éprouvé dans la lecture de ce roman. Ce n'est pas par hasard que j'utilise le mot déluge tant le rapport aux larmes y est profond, je ne le cache pas, des larmes j'en ai versé …. beaucoup. (et ensuite j'ai ri parce que j'ai tout de suite pensé à quel niveau serait le petit lac du Central Park dans lequel Oskar voudrait faire confluer - à travers le système de tubes qu'il a inventé - les larmes de tout ceux qui pleurent sur leur oreiller avant de dormir…).
J'aime New York et J.Safran Foer, à mon avis, ne pouvait pas rendre un meilleur hommage à la métropole extrêmement blessée des attaques du 11 septembre.Il le fait avec une histoire et avec un personnage que je n'oublierais jamais : petit/grand Oskar, avec ses inventions, ses solitudes, ses mensonges, sa singulière élaboration du deuil, sa curiosité et sa fantaisie, auxquelles il s'agrippait comme autant de points de salut. Les aventures de ce gamin qui déambule dans les rues de New York à la recherche de quelque chose qui puisse le maintenir auprès de son père (perdu trop tôt et d'une manière aussi tragique), m'a ému profondément.
L'attaque au World Trade Center a changé l'Histoire et la vie de beaucoup de personnes et ce roman , douloureusement beau, si jamais on en avait besoin, nous le rappelle.
P.S. : Un jour, quand l'enfant de la famille sera en âge de comprendre, je lui raconterais la fable du Central Park et du 6° District. 

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Septentria




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 910
Localisation: Ste Foy-Les-Lyon (69)
Âge: 51 Taureau


Posté: Mar 20 Nov 2007 9:42
MessageSujet du message:
Répondre en citant

J'ai craqué et lu ta note sur ce livre avant de l'avoir tout à fait fini moi-même mais tant pis. Tu y dis de magnifique façon ce que je pressentais déjà (à une cinquantaine de pages de la fin). Je partage entièrement ton point de vue sur ce livre bouleversant dont j'ai tourné la dernière page à regret hier soir. Merci de l'avoir si bien écrit !
_________________
"Blindur er bóklaus maður" (Aveugle est un homme sans un livre) - Proverbe islandais
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre