Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

20 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 8 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (15 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : 1001 livres, 2000, accusation, affabulation, amerique, amerique vietnam, doyen, etats-unis, folio, guerre du vietnam, juif, litterature americaine, massachusetts, meurtre, noir, noire, prix medicis etranger, racisme, reinvention, roman, secret, segregation, souillure, tache, tolerance, universitaire, universite, veteran, viagra, vieillesse, vietnam

[La tache | Philip Roth]
Auteur    Message
andras



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 1792
Localisation: Ste Foy les Lyon (69) -- France

Posté: Mar 12 Déc 2017 12:23
MessageSujet du message: [La tache | Philip Roth]
Commentaires : 0 >>

La tache est un roman déroutant. En tout cas, il le fut pour moi. Ce n'était pourtant pas la première fois que je lisais du Philip Roth. Dans les années 80 et au tout début des années 90, j'avais lu trois de ses romans. Je n'en ai pas gardé un souvenir très précis mais au moment d'aborder la lecture de La tache, je pensais me plonger dans un roman plaisant, peut-être assaisonné d'une forte de dose de psychanalyse et teinté d'un humour marxien (tendance Groucho).

J'étais très loin du compte : La tache est un roman sombre, voire torturé, souvent difficile à lire, reflétant souvent plusieurs points de vue sur une situation, faisant de nombreux aller-retour entre le passé et le présent, changeant de narrateur sans crier gare, parfois au milieu d'un paragraphe, mêlant références littéraires et références historiques, Eschyle et Monica Lewinsky, la guerre de Troie et celle du Vietnam. Il s'agit pourtant d'un roman très ancré dans le réel, qui nous décrit des situations très concrètes de la vie d'américains moyens ou même d'un française célibataire exilée dans une modeste université de la Côte Est des Etats-Unis.

Même s'il est parfois compliqué de suivre Philip Roth dans toutes ses digressions, il y a bel et bien un fil conducteur dans tout cela et il me semble que cela vaut vraiment la peine d'aller au bout de ce roman complexe pour découvrir comment les pièces de ce puzzle peuvent, du moins pour certaines d'entre elles, s'emboîter. Philip Roth, par la richesse des thèmes qu'il aborde, par la modernité de son style pourtant imprégnée de culture classique, par la rudesse de son langage et ses bouffées de nostalgie, nous montre ici que le présent n'est vivable que si l'on parvient à comprendre ce qui le relie au passé.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La tache | Philip Roth, Josée Kamoun (Traducteur)]
Auteur    Message
Zabolab



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 17 Aoû 2007
Messages: 108
Localisation: 93

Posté: Sam 02 Aoû 2008 15:03
MessageSujet du message: [La tache | Philip Roth, Josée Kamoun (Traducteur)]
Commentaires : 2 >>

Je n'ai pas pu aller au-delà de la moitié du livre..

Trop... "journalistique"... l'impression qu'il allait TOUT nous dire Roth, toutes les anecdotes possibles et imaginables, toute l'histoire des noirs à travers Coleman Silk. Et il ne fait QUE dire. Une suite d'évènements, de dates, de lieux, de personnes...
ça manque de vie, de chair, d'éclats, de quelque chose de vicéral. Enfin, je trouve.
Il s'éparpille tant à vouloir tant dire que je suis toute embrouillée et n'ai plus envie de rien suivre.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La tache | Philip Roth]
Auteur    Message
Romi



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 03 Aoû 2006
Messages: 130
Localisation: Valenciennes

Posté: Sam 10 Mai 2008 15:06
MessageSujet du message: [La tache | Philip Roth]
Commentaires : 0 >>

Touchant même si quelques longueurs, frustration de la bêtise et de la vindicte humaines, dans l'hypocrisie des conventions et de la "morale bien pensante"...

Découverte de cet auteur au détour de ces pages, pas mal du tout pour un premier contact :)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La tache | Philip Roth, Josée Kamoun (Traducteur)]
Auteur    Message
Brujula



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 20 Avr 2006
Messages: 483

Posté: Mer 02 Avr 2008 10:54
MessageSujet du message: [La tache | Philip Roth, Josée Kamoun (Traducteur)]
Commentaires : 0 >>

Un roman très dense, intéressant, plutôt bien écrit.
Mais longuet par moments. Sur la fin, j'en avais un peu marre de passages entiers de descriptions d'états d'âme ou autres, et j'ai survolé les cent dernières pages (et survolé encore plus vite les dix dernières pages, très lentes, et qui n'éclairaient pas vraiment le reste du livre! on aurait pu s'en passer)

J'ai apprécié, mais j'ai été lassée sur la fin.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La tache | Philip Roth, Josée Kamoun (Traducteur)]
Auteur    Message
agglovaldorge



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 1534
Localisation: Sainte-Geneviève-des-Bois

Posté: Mer 03 Oct 2007 17:11
MessageSujet du message: [La tache | Philip Roth, Josée Kamoun (Traducteur)]
Commentaires : 0 >>

Roman très original. Philip Roth est un écrivain vraiment très doué !!!

----

Ce livre est lâché par l'équipe de bibliothécaires du Val d'Orge dans le cadre des Chemins de lecture du 13 au 21 octobre 2007.

Ville du lâcher : Brétigny-sur-Orge - Date du lâcher : 14/10/2007
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La tache | Philip Roth, Josée Kamoun (Traducteur)]
Auteur    Message
Latulu



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 19 Avr 2006
Messages: 315

Posté: Mar 06 Fév 2007 22:31
MessageSujet du message: [La tache | Philip Roth, Josée Kamoun (Traducteur)]
Commentaires : 0 >>

Je ne suis définitivement pas doué pour défendre les livres que j'aime. Alors cette fois-ci, je choisis la facilité et je reproduis une analyse trouvée sur le site "critiques ordinaires" :

« La tache selon Philip Roth, c'est "la souillure de l'homme". "Impureté, cruauté, sévices, erreur, excrément, semence - on n'y échappe pas en venant au monde. Il ne s'agit pas d'une désobéissance originelle. Ca n'a rien à voir avec la grâce, le salut, ni la rédemption. La souillure est en chacun". Toute l'histoire de ce pavé s'articule autour de cette idée peu réjouissante. Il faut un certain temps pour le comprendre, le temps de faire connaissance avec une galerie de portraits aussi divers que pittoresques.
Coleman Silk tout d'abord, personnage central et fil conducteur du récit : pour avoir prononcé face à ses étudiants un mot ambigu, mal interprété, puis légèrement dévié des bonnes mœurs fixées par l'Amérique profonde, ce professeur d'université proche de la retraite est réduit au statut de paria duquel il s'était arraché des années auparavant. Oui mais voilà, son ascension sociale reposait sur un mensonge… Faunia Farley, marquée dès son plus jeune âge par un beau-père trop affectueux, est quant à elle depuis longtemps au bas de l'échelle et c'est justement sa liaison avec Silk qui fait tache dans la communauté locale. Deux marginaux s'acharnent particulièrement sur ce couple par trop atypique. D'un côté Lester Farley, ex-mari de Faunia et vétéran du Vietnam qui ne parvient pas à se défaire de ses obsessions vengeresses et meurtrières ; de l'autre Delphine Roux, brillant professeur de français et issue d'une noble lignée, volontairement exilée aux Etats-Unis pour y réussir "toute seule" mais qui s'y retrouve isolée car rejetée par la seule personne trouvant grâce à ses yeux : Coleman Silk !
La succession de longues descriptions en apnée (certains paragraphes s'étirent sur plusieurs pages) et d'alternances entre les époques rendent le récit souvent difficile à suivre. On aurait tort pourtant d'abandonner en route : il faut lire les tentatives de réinsertion de Les Farley, notamment dans un restaurant vietnamien, qui sont autant de plongées vertigineuses dans un cerveau irrémédiablement corrompu. Loin d'un n-ième mélodrame soporifique, La Tache montre certains aspects parmi les plus sombres de l'Amérique de l'après-guerre et n'est pas sans évoquer parfois des faits réels, tels l'affaire Lewinski, ou indirectement des questions d'actualité récente. "[…] laver cette souillure n'est qu'une plaisanterie. Et même une plaisanterie barbare. Le fantasme de la pureté est terrifiant."
Avec un roman à la fois brutal et subtil, tantôt fascinant et écoeurant, tragique et absurde, Philip Roth a-t-il délibérément joué avec les contrastes ? Comme par ironie, l'histoire s'achève sur un lac glacé dans un paysage d'une beauté immaculée… »

Un beau roman, assez compliqué et qui se mérite. J'ai sans doute eu le tort de le lire dans les transports. Il faudrait que je le relise à tête reposée.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La tache | Philip Roth]
Auteur    Message
Max




Inscrit le: 10 Aoû 2006
Messages: 403

Posté: Dim 07 Jan 2007 22:57
MessageSujet du message: [La tache | Philip Roth]
Commentaires : 1 >>

La tache est la troisième partie d'un triptyque, mais ce roman peut se lire indépendamment des deux premiers, Pastorale américaine, qui traite de la guerre du Viêt-Nam, et J'ai épousé un communiste, qui parle du maccarthysme, et que je vais m'empresser de lire également !

Mais revenons-en à La tache, roman ébouriffant, satire féroce des mœurs américaines.

Tandis que l'affaire Lewinsky défraie les chroniques bien-pensantes, Coleman Silk, éminent universitaire du Massachusetts, est mis à la retraite pour avoir prétendument tenu des propos racistes envers certains étudiants. Or, il préfère démissionner plutôt que de livrer le secret qui pourrait l'innocenter ! En effet, derrière la vie très rangée de l'ancien doyen, se cache un passé inouï, celui d'un homme qui s'est littéralement réinventé, et un présent non moins ravageur : sa liaison avec la jeune et sensuelle Faunia, femme de ménage supposé illettrée et talonnée par un ex-mari vétéran du Viêt-Nam, obsédé par la vengeance et le meurtre.

La tache est un roman brutal, puissant, subtil, brillant et complexe sur le mensonge et l'identité de l'individu dans les grands bouleversements de l'Amérique de Bill Clinton en pleine affaire Lewinsky, en crise de pureté pour ne pas dire de purification. Ce roman aborde le sujet de la tolérance ou plutôt de l'intolérance, sous bien des formes : intolérance raciale, intolérance sociale, intolérance face à la liberté de disposer librement de son esprit et de son corps... Ce roman traite aussi du traumatisme de la guerre du Viêt-Nam qui, presque un quart de siècle après sa fin, marque toujours au plus profond et de manière indélébile, directement ou indirectement, bon nombre des personnages du livre.

On peut reprocher quelques longueurs dans ce récit, ici ou là, des passages excessivement statiques, mais le talent de Philip Roth se fait jour dans sa maîtrise d'un humour burlesque et grave, délicieusement provocateur, et sa capacité à interrompre la satire pour entraîner son lecteur quelque part entre tristesse et sagesse, vers l'amertume et la désillusion, vers la tragédie.

Philip Roth invite à la réflexion en rendant furieusement contemporaines des problématiques millénaires : changer de vie, est-ce trahir ?


le cri du lézard
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Tache | Philip Roth]
Auteur    Message
Momo



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 04 Oct 2005
Messages: 442

Posté: Ven 05 Jan 2007 11:07
MessageSujet du message: [La Tache | Philip Roth]
Commentaires : 4 >>

Coleman Silk , professeur de lettres à l'université d'Athena, accusé de propos racistes à l'égard de deux étudiants afro-américains, est contraint à démissionner : il ne peut en effet se disculper sans mettre à jour un secret qui le met en péril . Cet homme a décidé de changer radicalement de vie, reniant sa communauté d'origine, mentant à ses proches, pour atteindre une sorte de liberté originelle, le droit de décider lui-même de son destin.

Un roman énigme
Un regard ironique et acéré sur l'Amérique contemporaine
Un excellent roman
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre