Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

27 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 11 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (15 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : alliance, bataille, bourrin, canicule, chevalier, dragon, fantastique, fantasy, fantasy medieval rois dragons saga, froid, guerre, intrigue, loup, lutte de pouvoir, medieval, moyen-age, noble, politique, pouvoir, roi, royaume, seigneur, trone, violent, xxeme

Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1917

Posté: Mer 31 Jan 2018 8:06
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

Il s'agit du premier tome de l'édition française, donc de la moitié du premier tome de l'édition originale.

C'est une œuvre de fantaisie héroïque moyenâgeuse qui se veut plus réaliste que les canons du genre.
Ce peut être sa qualité aux yeux de beaucoup, mais pas aux miens. Quand je lis de la fantaisie héroïque j'aime qu'il y ait de la magie, un héros à qui s'attacher, qui survit miraculeusement aux épreuves et des méchants bien caractérisés, en un mot redevenir une enfant émerveillée devant un conte.
Si ce doit être réaliste, si les héros meurent, si les hommes sont parfois bons, parfois méchants, alors pourquoi ne pas lire Druon, Dumas ou Walter Scott et joindre à l'intérêt du roman une connaissance (parfois un peu malmenée, je l'avoue) de l'Histoire ?
Il est vrai que Martin est américain et que l'histoire de son pays commence à la conquête de l'Ouest et qu'il n'a sans doute pas envie d'écrire un western...
Toujours est-il que je me suis ennuyée à la lecture de ce demi-roman et que je m'interroge sur l'opportunité de lire le tome 2.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
Auteur    Message
Juju



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 26 Déc 2009
Messages: 70
Localisation: Caen

Posté: Lun 27 Nov 2017 19:48
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

Une belle saga, bien adaptée à la TV. Le livre fourmille de détails intéressants sur les personnages, la vie des Sept royaumes et le monde médiéval du Trône de fer. Belle écriture également.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le trône de fer | George-R-R Martin]
Auteur    Message
kabuto



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 02 Sep 2006
Messages: 497
Localisation: Craponne

Posté: Dim 05 Avr 2015 20:48
MessageSujet du message: [Le trône de fer | George-R-R Martin]
Commentaires : 0 >>

Suite à la très bonne réputation de la série, j’attendais beaucoup du Trône de Fer et je n’ai pas été déçu. L’intrigue est classique puisqu’il s’agit ni plus ni moins de la lutte pour la domination des sept royaumes entre divers clans rivaux. Rien de bien nouveau me direz-vous mais la puissance et le charisme des personnages, ainsi que la complexité du monde créé par George R. R. Martin est tel que j’ai été conquis dès les premières pages. L’univers de l’auteur ne se contente pas d’être un vague décor dans lequel se déroulerait le scénario, il est détaillé à l’extrême aussi bien géographiquement qu’historiquement et c’est un véritable plaisir de le parcourir aux côtés des principaux protagonistes. Malheureusement, cette richesse peut être aussi un défaut pour certains lecteurs qui trouveront indigeste de devoir retenir autant de noms et de lieus différents mais si on s’en donne la peine, ce début de voyage est des plus prometteurs.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Trône de fer : l'intégrale. Tome 1 | George R. R. M...]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1495
Localisation: Nîmes

Posté: Lun 29 Déc 2014 16:11
MessageSujet du message: [Le Trône de fer : l'intégrale. Tome 1 | George R. R. M...]
Commentaires : 0 >>

Au septentrion des terres connues du continent de Westeros, au-delà du mur de glace érigé en vaine protection, ser Waymar Royce, jeune chevalier déterminé de la Garde de Nuit, mène une mission de reconnaissance dans la forêt hantée. Il est accompagné de Gared et Will, à leurs corps défendant tant la trouille les taraude. La patrouille cherche à retrouver des sauvageons et Will, braconnier hors pair, découvre huit hommes et femmes rigidifiés autour d’un bivouac. Il guide maintenant Royce jusqu’aux lieux maudits mais la scène se révèle être un piège. Une ombre en armure, de haute taille, au teint cadavérique, les yeux profondément bleus, surgit, la rapière à la main. Le spectre ne va laisser aucune chance à ser Waymar Royce. Le choc des lames est un couinement angoissé comme le « piaulement d’une bête en détresse ». Si Gared est resté dans la clairière pour garder les chevaux, Will s’est réfugié dans un arbre peu avant la funeste rencontre. Il assiste, médusé, au combat perdu d’avance du noble Royce.
Ainsi débute l’extraordinaire saga du Trône de fer (en France, 5 intégrales totalisant plus de 5 000 pages pour le moment). Ce prologue palpitant franchi, un personnage est présenté à chaque chapitre et déroule l’histoire de son point de vue. Le changement de focale dans le récit oriente différemment la perception d’une même situation, rendant vil ou héroïque un personnage selon le regard porté par le narrateur. Ce parti-pris narratif, les multiples protagonistes, le développement concomitant de trois intrigues majeures (la rivalité des grandes familles du royaume des sept couronnes pour obtenir le pouvoir suprême symbolisé par le trône de fer, le réveil de créatures légendaires au-delà du mur de glace, la reconquête depuis le continent oriental d’Essos de Viserys et de sa sœur Daenerys, derniers héritiers des Targaryen, famille destituée quinze ans auparavant), la richesse des intrigues et des félonies, la présence et la densité de tout un chacun, quel que soit son rang, la reconstitution détaillée d’un moyen-âge brutal marqué par les passions, la quête du pouvoir, le sexe et la violence apportent une ampleur inédite à l’œuvre de George Raymond Richard Martin. La traduction française largement décriée de Jean Sola faisant appel à des archaïsmes et à des tournures syntaxiques alambiquées et s’éloignant du style simple et moderne de l’œuvre originelle ne fait jamais obstacle à la lecture ; elle aide à l’immersion dans une époque féodale guère différente de la réalité historique hormis des saisons qui s’éternisent sur des années et des créatures fabuleuses momentanément disparues. « L’hiver vient ». Telle est la devise des Stark de Winterfell et elle est terrifiante.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le trône de fer | George-R-R Martin]
Auteur    Message
tofdesbois



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 24 Avr 2006
Messages: 312
Localisation: Creuse (23)

Posté: Lun 03 Mar 2014 10:27
MessageSujet du message: [Le trône de fer | George-R-R Martin]
Commentaires : 0 >>

Ce livre est le 1er tome d'une longue série, médiatisée par son portage télévisé.
Le roman est découpé en chapitres, suivant chacun un personnage en particulier sur une dizaine de pages.
Une critique souvent citée est le nombre important de personnages : ayant vu la série télé avant la lecture du livre, c'est beaucoup plus facile, d'autant que les personnages de la série sont extrêmement ressemblants, et les dialogues ont été repris jusqu'à la virgule près. A ce titre, ce livre correspond, si je me souviens bien, à quasiment toute la première saison.
La lecture est très agréable, parfaitement écrit et traduit. Une fois passée la difficulté des termes et formulations un peu désuets, traduisant l'univers médiéval de l'histoire, le lecteur est plongé dans une ambiance magnifiquement restituée.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le trône de fer | George-R-R Martin]
Auteur    Message
Septentria



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 910
Localisation: Ste Foy-Les-Lyon (69)

Posté: Mar 06 Nov 2012 11:26
MessageSujet du message: [Le trône de fer | George-R-R Martin]
Commentaires : 0 >>

Le royaume des sept couronnes est sur le point de connaître son plus terrible hiver : par-delà le mur qui garde sa frontière nord, une armée de ténèbres se lève, menaçant de tout détruire sur son passage. Mais il en faut plus pour refroidir les ardeurs des rois, des reines, des chevaliers et des renégats qui se disputent le trône de fer... (4e de couverture)

J'ai eu infiniment de mal à entrer dans ce roman à cause de la multitude de personnages qui font leur entrée en scène les uns après les autres et dont il faut deviner les rapports qu'ils ont les uns avec les autres... A part ça, je dois dire que j'ai été assez séduite par le style et l'histoire, alors que je ne suis pas du tout fan de fantasy. Ici, on est plutôt dans une saga médiévale classique, sans magie et monstres (enfin, pas trop). Je ne sais pas si je lirai la suite (14 tomes, ou 15, et ce n'est pas terminé!), à moins d'être immobilisée chez moi de longs mois sans rien d'autre à faire ! ;-)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Trône de fer l'Intégrale Tome 1 | George-R-R Martin...]
Auteur    Message
ingannmic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 737
Localisation: Mérignac

Posté: Mar 04 Sep 2012 11:37
MessageSujet du message: [Le Trône de fer l'Intégrale Tome 1 | George-R-R Martin...]
Commentaires : 0 >>

Voilà, j'ai -enfin- pris mon courage à deux mains, et profité des vacances pour entamer la vaste saga de George R. R. Martin.
Je ne m'attarderai pas vous faire un résumé détaillé des événements qui animent cet interminable feuilleton, puisque, si j'ai bien compris, tout le monde a lu ou vu "Le trône de fer"... sauf moi, du moins jusqu'à maintenant (et sinon, Wikipédia propose pour chaque tome un synopsis très complet)!

Ce que j'aime, avec ce genre de récits, c'est qu'ils vous font voyager. Vous partez à la découverte d'un monde inconnu, de mœurs différents, qui attisent votre imagination.
Bon, à vrai dire, le monde du "Trône de fer" n'est pas si différent du nôtre : guerres et conflits pour la conquête du pouvoir, bravoure et trahison, amours et vengeance, le lecteur y retrouve bel et bien les composantes qui pimentent depuis toujours les relations entre individus. Sauf qu'il règne sur l'île de Westeros (territoire sur lequel se concentre la plus grande partie de l'intrigue), une sorte de violence exacerbée, de propension à la barbarie qui teintent le récit d'une atmosphère à la fois baroque et ténébreuse, qui n'est pas sans évoquer l'ère moyenâgeuse. Et l'auteur laisse deviner l'imminence de temps plus sombres encore, en rappelant à maintes reprises la devise qu'a fait sienne l'un des clans qui peuple l'île de Westeros : "l'hiver vient".
Précisons que l'été règne depuis une bonne décennie lorsque débute la série...

Cette première prise de contact avec l'univers de George R. R. Martin a été une expérience positive. Le fait de suivre en alternance l'histoire de plusieurs personnages dont les chemins se croisent, se séparent, se rejoignent... et autres péripéties plus croustillantes, insuffle au texte un rythme dynamique.
Et il faut avouer que l'on s'attache assez rapidement à la plupart d'entre eux. Il n'y a pas véritablement de bons et de méchants, dans "Le trône de fer", à aucun moment George R.R. Martin ne fait preuve de manichéisme. Il pare au contraire ses héros de personnalités souvent complexes, et l'on se surprend à éprouver de la sympathie pour tel qui s'est pourtant, quelques chapitres auparavant, montré cruel, ou que l'on trouvait jusque-là particulièrement repoussant.
Autour des principaux protagonistes orbitent une myriade de caractères secondaires parmi lesquels j'avais parfois un peu de mal à m'y retrouver (la prise de notes a par moment été salutaire), mais dont la présence permet aussi d'étoffer le récit en lui conférant une réelle consistance.
Ce plaisir a malgré tout été gâché en partie par la médiocrité de la traduction française, qui donne parfois l'impression d'être littérale, ce qui émaille le texte de lourdeurs et de maladresses d'expression fort mal venues...

Pour résumer, et hormis ce bémol : c'est glauque, c'est dense, c'est bien rythmé... vivement la suite !


BOOK'ING
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Trône de fer l'Intégrale Tome 1 | George-R-R Martin...]
Auteur    Message
TooRop



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 219
Localisation: Alsace

Posté: Jeu 09 Fév 2012 17:25
MessageSujet du message: [Le Trône de fer l'Intégrale Tome 1 | George-R-R Martin...]
Commentaires : 0 >>

Mais quelle découverte que voilà! Un ami m'a fortement conseillé la série TV(game of thrones) et j'ai suivi son conseil. Donc la version TV est tout bonnement grandiose, et c'est en toute logique que j'ai attaqué le version papier. Alors, premier conseil: mieux vaut commencer par le livre, parce que la série suit à la lettre le livre, donc lors de la lecture il n'y plus aucun effet de surprise. Deuxième conseil: ne surtout pas se laisser déstabiliser par le style de langage employé par le traducteur, le vieux français...il ne faut pas plus de 10 pages pour s'y faire.
Venons en à l'histoire en elle-même...tout d'abord l'époque: je dirai moyenâgeuse d'après le style de vie et de batailles. L'histoire: plusieurs familles s'affrontent pour le trône des 7 couronnes et nous suivons les aventures en détails d'une bonne dizaine de personnages. Chaque chapitre est consacré à un personnage en particulier. L'histoire va crescendo et à peine l'ouvrage terminé on se jette sur la suite...C'est riche, maitrisé, et superbement décrit. Le seul petit bémol à mes yeux concerne le caractère plutôt stéréotypé des différents protagonistes, mais bon, là je chipote...Amateurs de grandes épopées, batailles épiques et coups fourrés, foncez!!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le trône de fer | George-R-R Martin]
Auteur    Message
rivax



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 781
Localisation: Au pays des grenades

Posté: Dim 10 Juil 2011 11:59
MessageSujet du message: [Le trône de fer | George-R-R Martin]
Commentaires : 0 >>

Contrairement à bien des sagas qui consacrent un long prologue à décrire leur univers imaginaire : légendes, religion, panthéon divin, politique, antagonismes, races etc...le tome 1 du trône de fer démarre sur des chapeaux de roues et çà, c'est vraiment bien.

Chaque chapitre est centré sur l'un des protagonistes, qui sont bien vite séparés aux quatre coins du pays et vivent des aventures haletantes : ce procédé assez fréquent donne au récit un dynamisme particulier pour peu que toutes les historiettes se valent, ce qui est ici le cas.

Enfin, le travers de ce procédé narratif c'est de terminer chaque chapitre par un cliffhanger et, à force de surenchère, d'atteindre le grand n'importe quoi. Ce qui n'est pas le cas ici.

En conclusion, ce tome 1 d'une grande saga épique se lit fébrilement et on n'a qu'une seule envie à la fin de la dernière page, c'est d'embrayer immédiatement sur le tome 2 en espérant qu'il soit aussi bon.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le trône de fer | George-R-R Martin]
Auteur    Message
leseb13



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 21 Sep 2010
Messages: 3
Localisation: paris

Posté: Mar 21 Sep 2010 18:50
MessageSujet du message: [Le trône de fer | George-R-R Martin]
Commentaires : 0 >>

la saga n'est malheureusement pas fini ((((
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Le Trône de fer, Tome 1 : La Glace et le Feu | George R...]
Auteur    Message
(BI)2



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 99
Localisation: Ile de france

Posté: Ven 16 Nov 2007 10:33
MessageSujet du message: [Le Trône de fer, Tome 1 : La Glace et le Feu | George R...]
Commentaires : 0 >>

Il est très difficile de rentrer dans cette saga. Le nombre de personnages est impressionnant d'autant plus qu'il faut découvrir ce monde fabuleux des Sept Couronnes. Il faut donc commencer par s'accrocher puis on rentre dans le jeu, on s'attache aux personnages et on a envie de décourvrir la suite de leurs aventures.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre