Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

11 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 6 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (9 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : alzheimer, asile, condition feminine, ecosse, education, enfance, famille, filiation, folie, internement, internement abusif, internements abusifs, maternite, normalite, schizophrenie, secret, vengeance, viol

[L'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farre...]
Auteur    Message
BlueSyrinx



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Nov 2013
Messages: 266
Localisation: Paris

Posté: Sam 06 Sep 2014 11:04
MessageSujet du message: [L'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farre...]
Commentaires : 0 >>

Lorsqu'Iris reçoit un appel concernant une certaine Euphemia Lennox, elle croit d'abord qu'il s'agit d'une erreur. Euphemia, ou Esmee, serait la soeur de sa grand-mère, qu'elle a toujours crue fille unique. Quant à sa grand-mère, atteinte de la maladie d'Alzheimer, ses dires semblent confirmer l'existence d'Esmee, sans rien révéler à Iris de la raison pour laquelle sa soeur aurait été internée dans un asile pendant plus de soixante ans. L'établissement en question étant contraint de fermer ses portes, Iris recueille quelques jours sa grande-tante, qui lui livre peu à peu le secret de son histoire, et de sa disparition.

Ce livre m'a beaucoup touchée, horrifiée bien sûr, car il porte surtout sur la condition féminine à une époque où il n'est pas anodin de vouloir demeurer une femme indépendante, qui accomplit ses rêves, de voyage ou autre, et sur les relations ambivalentes entre Esmée et sa soeur Kitty.
J'espère explorer prochainement les autres romans de Maggie O'Farrell, et y retrouver la même verve.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[L'étrange disparition d'Esme Lennox | O'Farrell Maggie]
Auteur    Message
onaris




Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 1038
Localisation: Occitanie

Posté: Mer 24 Avr 2013 6:32
MessageSujet du message: [L'étrange disparition d'Esme Lennox | O'Farrell Maggie]
Commentaires : 0 >>

L'injustice est toujours révoltante. Mais là, on atteint des sommets. 61 ans d'internement dans un asile d'aliénés pour s'être révoltée contre les conventions bourgeoises. Parce qu'ils ne la comprenaient pas (ou ne voulaient pas faire l'effort pour cela), ses parents, munis d'une seule note d'un médecin généraliste, se débarasse (le mot n'est pas trop fort) de leur fille de seize ans et l'efface de leurs souvenirs, de leur famille respectable.
C'est à l'occasion de la prochaine fermeture de l'établissement qu'Iris découvre l'existence d'Esme Lennox, la soeur de sa grand-mère.
Au fil des pages on plonge dans l'histoire de cette famille, au travers du présent, des souvenirs précis d'Esme ou de ceux emmêlés de Kitty, sa soeur atteinte de la maladie d'Alzheimer.
Mais le summum dans l'abjection est atteint vers la fin du livre quand Iris reconstitue enfin son arbre généalogique. Et même les dernières pages réservent un ultime rebondissement.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[L'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farrell]
Auteur    Message
sylviou



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 20 Avr 2006
Messages: 459
Localisation: Suisse - Neuchâtel

Posté: Ven 18 Mai 2012 11:38
MessageSujet du message: [L'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farrell]
Commentaires : 0 >>

Une histoire particulière, entrelacée de non-dits, de secrets, de mensonges. Une histoire de filiation, de mémoire, de retrouvailles.
Un destin tragique, celui de Esme, internée de force à l'adolescence et qui ressort de l'asile soixante ans plus tard, pour cause de fermeture. Iris est sa seule parente mais elle ne savait pas que cette grand-tante existait. Un peu contre son gré, contactée par la direction de l'hôpital, elle ira voir Esme, l'emmènera avec elle, poussée par les circonstances. De cette rencontre vont jaillir quelques étincelles plus lumineuses, et pour l'une et pour l'autre. Mais le drame aussi.

Un beau livre, qui aborde les thèmes de l'internement abusif, des conventions bourgeoises, de la transgression. Les passages où le narrateur extérieur parle du présent, de la rencontre de Iris et Esme, de façon très traditionnelle, s'entremêlent avec les passages au "je", insérés ça et là, un "je" qui peut être Esme ou sa soeur Kitty, sans crier gare, on passe de l'une à l'autre. Ces passages sont ceux qui laissent entrevoir au fil des pages l'histoire passée et les secrets, comme une longue confession haletante et désespérée, un volcan qu'on rallume pour laisser enfin jaillir la vérité.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[L'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farre...]
Auteur    Message
Claudine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 352
Localisation: la rochelle

Posté: Sam 15 Oct 2011 9:35
MessageSujet du message: [L'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farre...]
Commentaires : 0 >>

Très émouvant, tellement triste et pathétique. Comment peut-on se permettre de saccager la vie d'autrui,au nom de la normalité, en toute impunité? On peut trouver le même thème et la même émotion dans le film "The Magdalene sisters". Je recommande chaudement les deux.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[L'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farre...]
Auteur    Message
melusine170



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 153
Localisation: la rochelle

Posté: Sam 19 Fév 2011 10:54
MessageSujet du message: [L'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farre...]
Commentaires : 0 >>

Dans les années 1930, Kitty et sa sœur cadette Esme quittent leur Inde natale pour s'installer en Écosse avec leur parents. Mais pour Esme, qui est devenue une jeune fille de seize ans, tout ne se passe pas très bien, le conflit avec ses parents s'intensifie, car elle refuse de se conformer aux règles de conduite que lui impose la haute bourgeoisie.

60 plus tard, Iris, la petite fille de Kitty, apprend qu'une grand-tante au nom d'Esme Lennox, dont elle ignorait jusqu'à présent l'existence, doit quitter l'asile psychiatrique où elle était enfermée depuis soixante et un ans, cinq mois et quatre jours. Iris, qui s'attend à rencontrer une minuscule vieillarde fragile, une sorcière de conte de fées, voit apparaître une femme grande d'allure assez hautaine au visage anguleux et au regard malicieux.

Pour quelle raison étrange Esme a-t-elle disparu de la mémoire familiale ? Et pourquoi l'avoir internée ? Entre les paroles confuses de sa grand-mère Kitty atteinte de la maladie d'Alzheimer et les bribes du passé que fait ressurgir sa grand-tante Esme, Iris va peu à peu découvrir les secrets du terrible drame familial.

Entre passé et avenir, Esme, qui se livre avec toute la fragilité de sa psychologie, devient au fil des pages terriblement attachante. Maggie O'Farrel, en se basant sur des faits réels, dresse avec beaucoup de sensibilité le portrait de ces femmes qui ont vécues dans les années 20 en Irlande des internements abusifs parce qu'elles avaient osé vivre leur vie.
Ce récit captivant, dont l'émotion est intense et le dénouement accablant, est un roman à trois voix magnifiquement construit.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[l'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farrel]
Auteur    Message
Anjelica



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 02 Oct 2007
Messages: 43
Localisation: TOULOUSE

Posté: Mar 03 Mar 2009 20:47
MessageSujet du message: [l'étrange disparition d'Esme Lennox | Maggie O'Farrel]
Commentaires : 0 >>

D’emblée, je serais honnête même si j’ai apprécié cette histoire, j’ai largement préféré ‘Quand tu es parti’ qui fut un coup de cœur. En réalité, je pense que j’avais envie d’être secouée comme je l’avais été lors de ma 1ère lecture de cette auteure et en fait, j’ai été un peu déçue de retrouver le même style, la même construction du récit.
Ce qui n’enlève rien à l’intérêt de cette histoire même si j’ai trouvé un peu bizarre qu’Esme soit si peu abîmée mentalement après 60 ans d’internement et d’isolement.
Quand on lit des romans qui parlent des violences faites aux femmes que ce soit l’internement abusif ou autre, on se dit que la vie d’une femme comptait peu pour la société et même pour une famille et c’est encore bien souvent le cas dans certains pays.
Qu’avons-nous fait un jour pour que nous soyons si peu considérées ?
De plus, je constate que l’on parle de plus en plus souvent de ces cas d’internements abusifs de femmes, c’est le cas dans le film ‘l’échange’ mais également dans le très beau film ‘Magdalène sister’s’ et maintenant dans ce livre. La société, la famille, le système médical, tout le monde était complice.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre