Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Poésie/Conte/Théâtre    
[La Philosophie dans le boudoir. Les quatre premiers dia...]
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2282


Posté: Jeu 19 Avr 2007 19:48
MessageSujet du message: [La Philosophie dans le boudoir. Les quatre premiers dia...]
Répondre en citant

[La Philosophie dans le boudoir. Les quatre premiers dialogues | Donatien-Alphonse-François de Sade]

Remarquablement écrit et représentatif du libertinage, qui va bien plus loin que ce que l'on peut imaginer. Foin de l'adultère bourgeois et de ses parties fines tellement conventionnelles qu'elles deviennent un must : les libertins de ces quatre dialogues (cette version abrégée me suffira) entre deux ébats dont la technicité et la promotion répétitive fait parfois sourire, attaquent l'existence de Dieu, la morale, prônent l'égoïsme du plaisir personnel (sauf quand le plaisir de l'autre donne du plaisir) et l'indifférence à la douleur des autres, l'abandon des pauvres à leur mort, la sodomie de préférence à l'"autel de la nature", la prostitution, l'avortement, la pédophilie, l'inceste, le meurtre...
Sade a lu Rousseau et en rendant également un culte à l'origine naturelle de l'Homme, le corrige simplement avec l'idée d'une méchanceté qui serait la vraie nature humaine.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Poésie/Conte/Théâtre
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre