Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Roman noir/Policier/Thriller    
[La parole perdue | Fréderic Lenoir - Violette Cabesos]
Auteur    Message
Astazie



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 14 Avr 2009
Messages: 391
Localisation: Normandie
Âge: 65 Balance


Posté: Mer 07 Mar 2012 13:00
MessageSujet du message: [La parole perdue | Fréderic Lenoir - Violette Cabesos]
Répondre en citant

Après" la promesse de l'ange," dont l'action se situait au Mont-Saint-Michel, nous retrouvons avec plaisir Johanna.
Vézelay sera le lieu d'une nouvelle intrigue.
L'auteur associe d'autres lieux, notre voyage se fera dans le passé, dans Rome et Pompéi sous les empereurs Néron et Vespasien,.
la Vézelay médiévale où on assiste à la naissance du culte de Sainte Marie-Madeleine,et les champs de fouilles de Pompéi et Vézelay aujourd’hui. Le lien de tout cela ?
Romane, petite fille de six ans , est en proie à des cauchemars. Chaque nuit, un nouvel événement la lie à Pompéi le jour de l’éruption du Vésuve qui ensevelit la ville le 27 août 79 .
Quelle est cette « parole perdue » qui donne son titre au roman, parole écrite sur le sable par le Christ lorsqu’on lui amena la femme adultère et peut-être recueillie par celle-ci ?
Quid du mobile des assassinats dont sont victimes trois archéologues qui fouillaient « la maison du philosophe » à Pompéi ?
Johanna , archéologue médiéviste à Vézelay va tenter de répondre à ses questions, pour sauver sa fille. Chaque nuit , Romane subit une forte fièvre, rien , ni personne n'a pu vaincre ce mal.
Johanna se sent épiée dans sa vie de tous les jours. Quel est cet étrange personnage ? est-il là pour la tuer ou au contraire la protéger, encore une énigme à résoudre.." Debout dans la nef de Vézelay, Johanna peinait à cacher son trouble, autant qu'à renouer avec le fil des explications historiques qu'elle dispensait à Isabelle. Cette silhouette aperçue derrière un pilier......mieux valait l'oublier."

L'enquête policière n'est pas très importante.
J'ai aimé les évocations du Moyen-Age, les multiples facettes de cette époque.
Une énigme agréable à lire, qui tient le lecteur en haleine jusqu'à la fin du roman.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Roman noir/Policier/Thriller
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre