Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique    
[Plaidoyer pour une foi intelligente | John Stott]
Auteur    Message
Laudateur



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 29 Fév 2008
Messages: 1599
Localisation: Quimper
Âge: 47 Taureau


Posté: Mer 25 Aoû 2010 10:04
MessageSujet du message: [Plaidoyer pour une foi intelligente | John Stott]
Répondre en citant

John Stott nous a laissé ce livre à destination des chrétiens, mais ouvert à tous, dans lequel il défend le raisonnement dans les églises.

En effet, beaucoup d'églises dans les années 1960-70 ont rejeté la théologie et ont conclu que l'intelligence entrait en contradiction avec la révélation biblique. Penser était un gros mot, de la même manière qu'intellectuel l'était à l'école. On n'a pas beaucoup évolué depuis : un penseur aujourd'hui est "un utopiste"... On n'aime pas réfléchir. Trop compliqué.

John Stott ici défend la valeur de l'intelligence et de la réflexion, et précise que l'Evangile lui-même ne peut s'entendre sans l'intelligence que Dieu a donnée à l'homme. Croire, ce n'est pas mettre sa tête de côté, dit-il en substance.

Bref, un petit ouvrage très clair sur la place de la raison dans la foi chrétienne. Mais en même temps, il discute de sa juste place. Il considère la raison non comme un absolu (un nouveau dieu...) mais comme un outil mis au service de la révélation. Car la raison elle-même a ses limites, le 20ème siècle nous l'a démontré (mais on ne le dit pas encore assez fort!) et c'est la raison pour laquelle l'athéisme pur n'est plus trop en vogue aujourd'hui : on est plutôt dans la reconnaissance d'un "divin qu'on ne peut connaître" (agnosticisme).

Très intéressant pour qui aimerait aborder le sujet.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Re: [Plaidoyer pour une foi intelligente | John Stott]
Auteur    Message
apo



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1927
Localisation: Ile-de-France
Âge: 52 Poissons


Posté: Mer 25 Aoû 2010 10:53
MessageSujet du message: Re: [Plaidoyer pour une foi intelligente | John Stott]
Répondre en citant

« Laudateur » a écrit:
Il considère la raison non comme un absolu (un nouveau dieu...) mais comme un outil mis au service de la révélation.


Il "vous" reste toujours le garde-fou du "Mystère", à vous-autres !! Rhoooo Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad
Il reste que la formule que je cite ci-dessus me semble encore plus diabolique : "mise au service", téléologie, tout ça... Confused
_________________
Sunt qui scire volunt
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Laudateur



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 29 Fév 2008
Messages: 1599
Localisation: Quimper
Âge: 47 Taureau


Posté: Jeu 26 Aoû 2010 9:22
MessageSujet du message:
Répondre en citant

ha! ha!
ben voui, les rationalistes ont rarement conscience qu'ils ont des présupposés très conformes à ceux des "religieux". Car eux aussi ont de ces garde-fous du "Mystère" (qui n'a tout de même pas le même sens qu'on soit païen, chrétien ou rationaliste, mais qui reste quand-même un truc inaccessible, bien qu'il ait sa propre logique.) Mais tout ceci n'est peut-être qu'un point de détail ;-D

Qu'est-ce qui est le plus "diabolique" (le diabolos étant celui qui divise, au sens littéral)? L'idée que la raison soit au service de la révélation, ou l'idée que la révélation n'existe pas du tout? Qu'est-ce qui est le plus exclusif?
Enfin, il est évident - mais ça va mieux en le disant - que John Stott s'adresse à un public de chrétiens, leur demandant de mettre leur raison au service de la révélation. Il ne s'adresse pas aux non-chrétiens. De quel droit le ferait-il, et quel sens aurait cette disposition pour quelqu'un pour qui Dieu n'existe pas? Je ne suis donc pas sûr que diabolique soit le terme le plus approprié ici (ce qui serait le cas si Stott demandait aux scientifiques athées ou agnostiques de se soumettre à la révélation...)
_________________
Laudateur

"Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument."
(Lord Acton.)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre