Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique Aller à la page 1, 2  Suivante   
[Le monde selon Monsanto : de la dioxine aux OGM, une mu...]
Auteur    Message
thaliesen



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 130
Localisation: Clermont-Ferrand
Âge: 38 Gémeau


Posté: Ven 23 Oct 2009 17:42
MessageSujet du message: [Le monde selon Monsanto : de la dioxine aux OGM, une mu...]
Répondre en citant

[Le monde selon Monsanto : de la dioxine aux OGM, une multinationale qui vous veut du bien. | Marie-Monique Robin]

Marie Monique Robin est lauréate du prix Albert Londres (1995). Elle est également journaliste et réalisatrice de documentaire. Elle a été couronnée par une vingtaine de prix internationaux pour ses documentaires et ses reportages pour la plupart tournés en Amérique latrine, en Afrique, en Europe et en Asie…Au quatre coins du monde, donc…

Elle est notamment l’auteur de
Voleurs d’organes, Enquête sur un trafic ;
Les 100 photos du siècle ;
Escadron de la mort, l’école française ;
L’école du soupçon, les dérives de la lutte contre la pédophilie ;

Monsanto est une multinationale extrêmement puissante, implantée dans 46 pays du globe. Elle représente le leadership mondial de production et de création des OGM (Organisme Génétiquement Modifiés)

Pour la petite histoire

Monsanto à été crée en 1901 par John Francis Queen, chimiste autodidacte. Cette modeste entreprise (comparée au géant qu’elle est devenue…) fabrique tout d’abord de la saccharine, le premier édulcorant de synthèse et vendu à Coca Cola. Comme nous le constatons, elle n’est d’abord qu’une entreprise travaillant la matière alimentaire sous le nom de Monsanto Chemicals Company. Mais dès 1918, l’entreprise amorce un virage vers l’activité chimique en rachetant une société fabricante de l’acide sulfurique. Elle s’acoquinera ensuite avec le caoutchouc, puis le plastique, le polystyrène, le phosphate…Puis le PCB (Pyralène en français)


Ce qu’est réellement Monsanto

Monsanto est aujourd’hui reconnue, qu’elle le veuille ou non, ou qu’elle essaye à tout prix de la cacher ou non, comme l’un des plus grand pollueur de la planète et des organismes vivants qui la peuple. L’histoire industrielle ne connaît guère de pire candidat à cette place. Ce livre est entièrement consacré à une étude plus de quatre ans destiné à illustrer et dénouer les méthodes peu orthodoxes de Monsanto à travers les âges de son avènement. Et ils sont nombreux, malheureux et monstrueux, ces éléments qui font le signe de l’existence de cette entreprise. Petit panorama, bref, des merveilles crées par Monsanto. Pour plus d’information, je vous recommande de lire le livre de Madame Robin, une perle :

-La dioxine, pour commencer.
-L’agent Orange, au Viêtnam
-Le soi-disant biodégradable « Roundup », produit « miracle » s’il peut en exister, qui pollue irrémédiablement les sols et les produits alimentaires.
-La manipulation des gènes pour crée ses propres Frankenstein résistants au Roundup
-La manipulation des groupes institutionnels tels que la Food and Drug Adminstration (FDA) des Etats-Unis.
-Le phénomène de « porte tournante », bien connu pour Monsanto dans les organismes régulateurs américains (FDA et autres…)

Monsanto use de tous les moyens possibles et imaginables : brevetage du vivant, interdiction de l’étiquetage des produits OGM (souvenez de la polémique soulevée il y peu concernant la limite OGM fixée à 1% dans les produits alimentaires bio !). Les produits tels que le Roundup, dont les conséquences de son utilisation, sous évaluée, force aujourd’hui d’utiliser des produits phytosanitaires (entendez pesticides) en quantité infiniment supérieur…

Pour beaucoup, l’argumentaire selon lequel Monsanto ferait le nécessaire au point de vue génétique pour contrôler les organismes vivants afin de contrôler la capacité du monde à se nourrir ne serait que mensonge, néanmoins, certaines méthodes, destinées à protéger leur brevet et leurs bénéfices, même dans une vision purement économique, à également une incidence primordiale sur la chaîne de la distribution. Le fait d’abord, de vendre des semences stériles est une aberration, secret technique ou pas.

Un petit avis sur le livre ?

Cette lecture peut paraître absolument critique et sans concession. Parfois menée d’une écriture rageuse et légère, mais également sans jamais sombrer dans la naïveté et les faux semblant. Cette enquête de Marie Monique Robin est un exemple à suivre pour les études critiques sur des problèmes de santé, d’économie et de démocratie. C’est un livre exemplaire. Bourré de référence, et réunissant certainement assez de personne pour constituer un document d’excellente facture, pas piqué des vers, et surtout, une enquête de confiance.

Comme n’importe quel document présentant un projet de vue critique, il est néanmoins tristement nécessaire d’être un spécialiste de la question. Ce livre offre la possibilité de toucher les dangers qui rôdent autour de la main mise totale de Monsanto sur la possibilité de modifier génétiquement les plantes de consommation animale et humaine. N’oublions pas que nous sommes le sommet de l’échelle alimentaire. Le principe de précaution, en substance, est nécessaire. Nul n’est tenu de se fier à ce livre. Il est en tout cas de notre devoir de ne pas se laisser tromper par de fausses promesses. Encore moins de mettre nos héritiers en danger sous prétexte d’engranger de faramineux résultats boursiers et économiques.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
amiread1



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Mar 2007
Messages: 812
Localisation: Chateaudun


Posté: Sam 24 Oct 2009 13:34
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Merci pour ta note de lecture...consistante. Je pense qu'une grande (très grande même ) majorité d'Agoriens vont dans ton sens (et le sens de la journaliste qui a écrit le livre) , le plus dur c'est de convertir les "décideurs" (où ceux qui se croient comme tels ) à la nocivité des OGM et à la perversité de firmes dont Monsanto est la représentante emblématique. OGM no pasaran ! Smile
_________________
"Lorsque Dieu créa le temps il en créa suffisamment". Proverbe irlandais.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
rivax




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 781
Localisation: Au pays des grenades
Âge: 47 Capricorne


Posté: Sam 24 Oct 2009 15:29
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Et bien moi qui ne suis ni un décideur ni un actionnaire de Monsanto, j'ai toujours du mal à comprendre pourquoi les plants OGM sont forcément néfastes.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
C-Maupin




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1917


Posté: Sam 24 Oct 2009 17:38
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Ce qui est certainement néfaste ce sont les plantes stériles qui mettent les agriculteurs à la merci des fabricants
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Laudateur



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 29 Fév 2008
Messages: 1599
Localisation: Quimper
Âge: 43 Taureau


Posté: Lun 26 Oct 2009 9:30
MessageSujet du message:
Répondre en citant

C'est effectivement aujourd'hui plus néfaste économiquement qu'écologiquement. C'est soumettre les agriculteurs à une agriculture esclavagiste, et c'est aussi tout le débat sur le brevetage du vivant. Bref, des questions éthiques.
Sur l'écologie, on aurait trouvé des mutations d'insectes, mais est-ce dû aux ogm? On peut certes le croire, mais dans ce domaines, on sait bien que les "preuves" sont toutes orientées. Et tant que les pouvoirs publics (censés être neutres) sont - dans bien des domaines - tenus par des intérêts privés, on ne pourra pas croire en leur neutralité.
_________________
Laudateur

"Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument."
(Lord Acton.)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
thaliesen



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 130
Localisation: Clermont-Ferrand
Âge: 38 Gémeau


Posté: Lun 26 Oct 2009 11:10
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Je pense surtout qu'avant de lacher dans la nature des créations biotechnologiques, il faut d'abord en connaître les conséquences, en premier lieu sur la nature, puis sur l'homme. Au lieu de ça, nous mangeons déjà ce type de produit, indirectement certes, mais nous en consommons...Je trouve cela pervers et néfaste. Ce livre est orienté, bien entendu. Les avis ont une mauvaise tendance à diverger complétement concernant les OGM, mais pourquoi est-ce toujours ceux qui les crée qui les soutiennent, et que la majorité qui les testent ou les observent les critique? Cancérigènes, mutagènes, toxiques...N'oublions pas que les produits phytosanitaires sont avant tout des produits toxiques! Et même en quantité infimes. Chaque substance s'ajoutant aux précédentes, et ainsi de suite...
Ce qui prime effectivement, ce n'est pas ceux qui sont pour, ou contre, mais, comme le dit Laudateur, une question d'éthique.
Personne n'est neutre. La moindre des choses est de simplement être prudent. Ce qui n'est pas forcément le cas.
_________________
Compte-rendus de lecture,
Photographies,
Musique,

www.thaliesen.over-blog.com
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
amiread1



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Mar 2007
Messages: 812
Localisation: Chateaudun


Posté: Sam 31 Oct 2009 0:44
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Soyons pragmatiques.
Les graines OGM sont brevetées. Tu achètes des semences "OGM" à la socièté Monsanto. Tu les sèmes. Dans les pays du sud (on ne va pas dire du tiers monde...) lorsque la récolte est effectuée les paysans prélèvent une partie des graines pour les ressemer l'année suivante (ou dans les 6 mois pour les pays " à 2 récoltes annuelles" ). Avec les semences OGM Monsanto ce n'est plus possible ; elles sont stériles. Il faut que le paysan achète de nouveau des semences Monsanto...etc...etc... c'est pas néfaste ça ? Des centaines de suicides de paysans en Inde.

Et quand Monsanto incorpore un gène résistant au glyphosate (produit par Monsanto, le Round-up) dans le maïs ? c'est pas néfaste ? En tout cas cela permet aux agriculteurs d'arroser copieusement (par avion au Brésil ou aux USA), l'environnement proche comme lointain (merci la bio-diversité);

J'arrète là, je m'énnerve Twisted Evil
_________________
"Lorsque Dieu créa le temps il en créa suffisamment". Proverbe irlandais.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
rivax




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 781
Localisation: Au pays des grenades
Âge: 47 Capricorne


Posté: Sam 31 Oct 2009 15:28
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Mon point de vue c'est qu'on ne parle des OGM que pour leur côté néfaste (Monsanto) ou parce qu'un plant OGM a été saccagé par José Bové ou ses amis.

Même si les recherches sont récupérées à des fins mercantiles par Monsanto, cette multinationale n'a pas le monopole de l'OGM.
Pourquoi tous les mettre dans le même sac. Pourquoi ne parler que du côté obscur de l'OGM?
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Monsanto
Auteur    Message
thaliesen



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 24 Mar 2007
Messages: 130
Localisation: Clermont-Ferrand
Âge: 38 Gémeau


Posté: Dim 01 Nov 2009 19:56
MessageSujet du message: Monsanto
Répondre en citant

En effet, tu a raison, Il n'y a pas que Monsanto qui a le monopole de l'OGM. D'autres entreprises et/ou laboratoire investissent dans la recherche sur les organismes génétiquement modifiés. Et tu a doublement raison lorsque tu semble penser que seul le côté néfaste des OGM est visé.
A vrai dire, c'est parce que depuis que l'idée de modifier les végétaux est apparue, (en modifiant les gènes), les scientifiques ont promi des tomates qui murrissaient mois vite, du blé, maïs et autres qui résistaient à la chaleur, consommant moins d'eau, du riz destiné à enrayé la faim dans le monde.

Le problème de Monsanto et des autres, avant toute chose, ce sont les promesses non tenues, et les leurres. Réduisant la plupart du temps l'espoir à rien.


Et comme toi,je trouve dommage que l'on insiste pas sur le côté positif. Il suffit de se demander pourquoi on ne sait rien. C'est que le secret des brevet interdit toute information, donc, on ne sait que ce que l'on cherche, que ce que l'on nous donne...
C'est à dire pas grand chose....
_________________
Compte-rendus de lecture,
Photographies,
Musique,

www.thaliesen.over-blog.com
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
Laudateur



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 29 Fév 2008
Messages: 1599
Localisation: Quimper
Âge: 43 Taureau


Posté: Dim 01 Nov 2009 21:56
MessageSujet du message:
Répondre en citant

précision : je n'ai pas écrit "n'es pas néfaste écologiquement". Tu as raison d'en souligner la néfastitude.
Mais le caractère économique est bien plus flagrant, plus voyant, et devrait - en lui même - nous alerter. Et l'approche économique des OGM ne va pas mettre 100 ou 150 ans pour empoisonner la planète...
_________________
Laudateur

"Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument."
(Lord Acton.)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
amiread1



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Mar 2007
Messages: 812
Localisation: Chateaudun


Posté: Ven 13 Nov 2009 23:11
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Qu'il existe un "côté" positif dans les OGM, pourquoi pas. Une invention est toujours neutre. Mais dès lors que l'on commemce les applications pratiques la pente naturelle sera toujours l'intérêt . Principes de précautions ou pas ce sera toujours l'intérêt d'un groupe , d'un état, d'un lobby qui sera privilégié ; les côtés positifs profitables au "bien commun" passeront après. Quand la radioactivité a été découverte les savants firent miroiter les bénéfices que l'Humanité pourrait retirer de cette découverte. 150 plus tard Hiroshima, les centrales nucléaires et leurs déchets...les côtés positifs de la radioactivité ? les traitements du cancer, oui... par exemple... ce qui n'empèche nullement la progression géométrique de cette maladie. Pour les OGM ça sera pareil ! pareil ! on nous fait miroiter que grâce à eux la faim dans le monde pourrait être éradiquée ? foutaises obscènes! la faim dans le monde c'est le chiffon rouge des bonnes consciences repues de l'occident. Déjà dans les années 50 René Dumont nous avait fait le coup avec la "Révolution verte" qui grâce aux engrais, pesticides, bref tous les "cides", devait permettre à tous les peuples du Tiers-monde de manger à leur fin. On voit le résultat.
De toute façon c'est trop tard, des OGM on va en bouffer en veux tu en voilà. Il ne fallait pas mettre le doigt là dedans , mais c'est comme avec le nucléaire ; c'est la nature de l'homme d'exacerber toujours son côté prométhéen. Personellement, moi, je suis pour le retour à la bougie (nouveau modèle quand même pour pouvoir lire sans m'abimer les yeux ).
_________________
"Lorsque Dieu créa le temps il en créa suffisamment". Proverbe irlandais.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
rivax




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 781
Localisation: Au pays des grenades
Âge: 47 Capricorne


Posté: Sam 14 Nov 2009 11:56
MessageSujet du message:
Répondre en citant

« amiread1 » a écrit:
Personnellement, moi, je suis pour le retour à la bougie (nouveau modèle quand même pour pouvoir lire sans m'abimer les yeux ).


Je ne suis pas de ton avis. Je ne comprends pas ce penchant occidental pourri gâté de cracher dans la soupe de l'électricité à volonté et des assiettes pleines en tapant sur les méchantes multinationales qui ne pensent qu'au profit.

Je pense qu'il y a un côté positif dans les OGM mais qu'il n'est jamais abordé car le seul angle d'attaque de la presse de masse sur ce sujet c'est le saccage des plants OGM par les bovétistes et les abus de position dominante de Monsanto. Comme le moustachu du Larzac a la cote et qu'on aime bien le côté 'David contre Goliath', on va aller dans son sens pour bêler avec le troupeau que les OGM c'est pas bien et qu'il faut revenir à une agriculture raisonnée, pastorale, maitrisée...
avec un générateur électrique éolien dans la cour de la ferme : cette image d'Epinal est rassurante pour les gentils citadins idéalistes mais çà n'est pas plus une réponse censée au défi de la faim dans le monde dans les années qui viennent (avec une population qui va passer de 6 à 9 milliards d'âmes) que ne l'était le miracle des pesticides dans les années 50.

Là où je te rejoins, c'est qu'on ne peut pas aller à l'encontre du progrès, ou, lorsqu'on le fait, c'est en sachant qu'un retour en arrière est toujours possible.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
amiread1



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Mar 2007
Messages: 812
Localisation: Chateaudun


Posté: Dim 15 Nov 2009 11:09
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Je suis désolé Rivax...Je ne suis pas "un gentil citadin idéaliste"...J'ai fait des études pour devenir agronome, même si 68 passant par là j'ai dévié mon parcours. Je me suis toujours intéréssé à l'agriculture et plus généralement à la "nature" . En 68 j'étais déjà "écolo" et déjà la façon dont la "doxa" économique envisageait l'agriculture me faisait gerber ; j'ai donc abandonné cette filière. Bref ; l'on parlait déjà de la faim dans le monde. Crois tu sincèrement que les OGM vont, ne serait-ce qu'un petit peu, améliorer le problème ? Depuis la fin de la 2°guerre mondiale des milliards de dollars ont été déversés sur les pays EVD, pour quels résultats ?
Commençons déjà par favoriser le maintien des paysans sur leurs terres .Cultures vivrières en priorité et plus de cultures de rentes pour l'Export. Arrêtons cette circulation insensée de denrées qui donne un kilo de patates de la Somme moins chères à Dakar que le kilo des mêmes produites localement (les subventions... Arrêtons d'encourager l'alimentation carnée dans les pays riches ... (combien de kilos de céréales ou d'herbe pour un kilo de viande ? ). Tout cela on peut le faire mais c'est la volonté politique qui manque. Quant aux OGM...ils ont déjà commencer à ruiner des paysans indiens ceux d'Afriques n'ont qu'a bien se tenir.
Enfin je ne suis pas contre le progrès , je suis contre le fait d'associer systématiquement progrès technique et progrès social.
_________________
"Lorsque Dieu créa le temps il en créa suffisamment". Proverbe irlandais.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
amiread1



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Mar 2007
Messages: 812
Localisation: Chateaudun


Posté: Dim 15 Nov 2009 11:11
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Et un retour en arriere avec le "progrès" c'est jamais possible . cf Jacques Ellul
_________________
"Lorsque Dieu créa le temps il en créa suffisamment". Proverbe irlandais.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Laudateur



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 29 Fév 2008
Messages: 1599
Localisation: Quimper
Âge: 43 Taureau


Posté: Lun 16 Nov 2009 11:40
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Merci de citer "mon ami" Ellul.
A ce propos, je ne puis être d'accord avec toi lorsque tu dis "Qu'il existe un "côté" positif dans les OGM, pourquoi pas. Une invention est toujours neutre. "
Non, mon cher ami, la technique n'est pas neutre. Ellul le démontre. On nous dit qu'elle l'est, et que son positionnement "moral" dépend de la manière dont elle est utilisée. Mon oeil! Dans ce cas, comment ça se fait qu'elle est TOUJOURS mal utilisée? Qu'est-ce qui fait qu'on est dans un cercle qui en veut toujours plus, sans que personne ne décide d'y aller (c'est comme s'il était naturel que la technique se développe toujours plus au détriment des conditions de vie). Prenons une innovation, par exemple, au hasard, les armes atomiques. Ou les armes, d'ailleurs, tout simplement. C'est neutre? Jouer avec le Nuke, c'est neutre (comment des déchets "éternels" peuvent-ils être neutre?)
Des côtés positifs dans les OGM... Il peut peut-être en exister. Mais c'est vrai qu'avant de lacher des bombes comme ça dans la nature il aurait fallu les étudier, de manière non lobbyiste. Bizarrement, une société non lobbyiste semble ne pas (plus?) pouvoir exister. Maintenant c'est trop tard, tu as raison, on va en bouffer, quoiqu'il advienne.
La faim dans le monde ne peut être estompée (mais vaincue?) qu'en donnant aux personnes la capacité de cultiver eux-même leurs terres dans le respect du vivant. Bizarrement, les OGM font tout l'inverse (en tout cas, les OGM, non, mais ceux qui les fabriquent...)
Ils est indispensable d'alerter, de faire prendre conscience, mais quels effets positifs ça peut avoir, puisque tout est déjà bâché? On va devoir - si toutefois on voulait bien se révolter un peu, mais nous ne le voulons pas - panser les blessures et souffrir de nos erreurs. Mais j'ai bien peur que nous n'ayons qu'à peine le temps de souffrir, voyez-vous...
_________________
Laudateur

"Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument."
(Lord Acton.)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique
Informations
Page 1 sur 2 Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre