Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale    
[Péplum | Amélie Nothomb]
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2100


Posté: Mer 05 Avr 2017 16:41
MessageSujet du message: [Péplum | Amélie Nothomb]
Répondre en citant

Voilà bien longtemps que ce roman est sorti, que son titre aurait dû me faire envie et que j'ai tranquillement repoussé le moment de le lire. C'était un tort : il contient ce que j'aime dans les premiers romans d'Amélie Nothomb (Hygiène de l'assassin, Cosmétique de l'ennemi...), les dialogues en huis-clos contenant arguments et contre-arguments ironiques ou inattendus, pointes perfides.

En ces années-là, on sent encore prégnantes les années de linguistiques des langues anciennes, comme dans Les Catilinaires...

A.N. déclare en 1995 que l'éruption du Vésuve est une machination : elle a tout du crime profitable, puisque, sans elle, nous n'aurions aucune idée de ce que fut cette ville. Or, elle ne se trompe pas : les savants du futur qui ont organisé cette éruption l'appellent à eux pour l'empêcher de répandre cette idée. L'un d'eux a été réquisitionné pour la faire parler, et cela l'ennuie beaucoup...

Citations :

- D'autre part, sachez que le critère de beauté a été ajouté voilà dix ans par nécessité. (...) Très vite, on a constaté que l'élite était composée de 80 % de laids : cette situation incommodait l'élite elle-même ! Oui, ce sont les laids qui ont pris cette décision.
- Ils ne l'auraient sans doute pas prise si les effets avaient été rétroactifs.
- Vous avez tout compris.
- Cela ne m'étonne pas. Ce sont toujours les mochetés qui critiquent le physique des autres mochetés.

- Le mariage a changé, depuis votre époque. Il est devenu le contrat le plus sordide qui soit.
- Il n'a donc pas tellement changé.

Ensuite, je ne préfère pas les Grecs aux Latins. Il faut être philologue, métaphysicien, mystique, artiste peintre ou obsédé sexuel pour préférer les Grecs aux Latins.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre