Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique    
[Comment lutter efficacement contre l'idéologie islamiqu...]
Auteur    Message
le_regent



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 13 Oct 2011
Messages: 160
Localisation: sud du Cher
Âge: 69 Scorpion


Posté: Sam 31 Déc 2016 15:29
MessageSujet du message: [Comment lutter efficacement contre l'idéologie islamiqu...]
Répondre en citant

[Comment lutter efficacement contre l'idéologie islamique | Chahdortt Djavann]

Comment lutter efficacement contre l'idéologie islamiste / Djavann Chahdortt. – Paris : éditions Grasset & Fasquelle, 2016. – 245 p.

Aujourd'hui Française, Chahdortt Djavann écrit : « Fin 1991, j'ai quitté l'Iran, non pas à cause de problèmes économiques, mais à cause de l'islam. Appelons un chat un chat et l'islam l'islam. J'ai quitté l'Iran à cause de l'islam politique, à cause de l'islam social. A cause de l'islam à l'école, au lycée, à l'université. A cause de l'islam sur le lieu de travail. A cause de l'islam dans la rue. J'ai quitté l'Iran à cause de l'islam qui était partout. » C'est assez pour la caractériser comme résolument anticléricale. Mais elle n'utilise pas ce mot : elle défend énergiquement la laïcité.
Habituellement, je m'efforce de résumer le propos de l'auteur. Cette fois, il y a tant d'assertions avec lesquelles je suis en pleine « communion » de pensée avec Chahdortt Djavann que ce résumé serait déraisonnablement long. L'alternative est peut-être d'évoquer celles de mes vues personnelles sur le sujet qui sont ma grille de lecture (d'ailleurs sujette à évolution).
La laïcité, telle qu'elle m'avait été présentée par mes proches et au cours de ma scolarité, me semblait être la victoire de la tolérance sur les multiples incarnations de l'intolérance. Celles et ceux qui auraient lu ma note de lecture sur "Une campagne laïque (1902-1903)", recueil de discours du « petit père Combes » paru en 1904, auront pu voir que j'y découvrais une réalité tout autre : persuadés, à tort ou à raison, que l'Eglise catholique usait de toute son influence pour combattre, à travers eux, la République, les partis du Bloc des gauches ont mené une vigoureuse bataille, électorale et juridico-idéologique, afin de limiter strictement cette influence, au moyen de la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat de 1905.
On sait que l'on ne peut pas complètement se fier à ses souvenirs, mais il me semble que pendant mon enfance et ma jeunesse, l'Eglise catholique mettait encore tout son poids, qui heureusement allait diminuant, afin d'entraver l'accès à toute autre méthode de contraception que la méthode des températures et afin d'empêcher la dépénalisation de l'avortement. Ou peut-être était-ce le fait des gens que je fréquentais : le père de la meilleure amie de ma mère, hospitalisé dans un établissement où les infirmières étaient des sœurs, se tournait vers le mur quand l'une d'elles entrait dans sa chambre et refusait obstinément de leur adresser la parole. Toujours est-il que je suis moi aussi résolument anticlérical, même si certains de mes amis chers sont de fervents catholiques (sans que je voie là de contradiction). Mais je comprends qu'aux yeux des jeunes générations, qui n'ont jamais eu à subir aucune restriction de leurs libertés à cause d'impératifs religieux, l'anticléricalisme soit devenu difficile à légitimer.
Beaucoup de jeunes pensent, comme l'écrit Chahdortt Djavann, que : « La première religion de France, le catholicisme, ne pose plus de problème aujourd'hui à la laïcité. » Aussi ne voient-ils aucune raison qu'il en soit autrement de l'islam. Je suis loin d'être aussi optimiste, même en ce qui concerne le premier terme du raisonnement. Le degré de mobilisation atteint par la Manif pour tous en France dernièrement me laisse penser qu'il ne serait pas si difficile de rechristianiser les chrétiens à la manière dont les musulmans ont été réislamisés, dans les pays musulmans et en Europe, au cours des dernières décennies, dans le sens d'un cléricalisme virulent.
Car Chahdortt Djavann le note : «  Jusqu'en 1978, les musulmans vivaient leur foi individuellement, à l'intérieur de la famille, sans désir de conquête, sans zèle prosélyte... sans nulle volonté de faire le djihad. Sans la volonté de répandre l'islam en Europe. C'était l'époque où, en Tunisie, en Iran, en Egypte, en Irak..., sous des régimes plus ou moins laïques, les musulmans étaient, pour la plupart, musulmans comme les chrétiens étaient chrétiens. Les mosquées n'étaient fréquentées que pour les cérémonies de deuil. On ne se mariait jamais dans une mosquée. A l'opposé de l'église, la mosquée n'est jamais un lieu de célébration de la joie. L'islam s'était plié au sécularisme de son époque. »
Je n'ai presque aucune réserve à émettre sur l'examen par l'auteure de la situation actuelle et des événements qui nous y ont conduits, mais je ne la suis plus du tout lorsqu'elle veut donner un contenu au premier terme du titre de son livre : « Comment lutter efficacement... » Sa perspective d'organiser des consultations populaires sur des propositions concrètes comme la réaffirmation de la laïcité, l'organisation d'un service civique, le port d'un uniforme scolaire, le chant quotidien de La Marseillaise, la création d'une déchéance de la citoyenneté, me paraît absolument dépourvue de tout réalisme.
Pour terminer, je voudrais attirer l'attention sur un chapitre du livre de Chahdortt Djavann extraordinairement instructif, "Le prix de la liberté". Elle y évoque, à partir de son cas personnel, les considérables difficultés psycho-sociales qu'entraîne parfois le passage d'un groupe humain à un autre groupe humain au mode de vie profondément différent, même lorsque ce passage est le résultat d'un authentique choix personnel. J'avais déjà rencontré l'indication de ce problème au cours de mes lectures, mais Chahdortt Djavann réussit à nous donner l'impression de le saisir de l'intérieur.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
apo



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1263
Localisation: Ile-de-France
Âge: 45 Poissons


Posté: Sam 07 Jan 2017 20:30
MessageSujet du message:
Répondre en citant

« le_regent » a écrit:
« La première religion de France, le catholicisme, ne pose plus de problème aujourd'hui à la laïcité. » Aussi ne voient-ils aucune raison qu'il en soit autrement de l'islam. Je suis loin d'être aussi optimiste, même en ce qui concerne le premier terme du raisonnement. Le degré de mobilisation atteint par la Manif pour tous en France dernièrement me laisse penser qu'il ne serait pas si difficile de rechristianiser les chrétiens à la manière dont les musulmans ont été réislamisés, dans les pays musulmans et en Europe, au cours des dernières décennies, dans le sens d'un cléricalisme virulent.


Bonsoir l'ami et bonne année. Je partage entièrement ton analyse plus réaliste et moins "extrémiste laïcarde" (c-à-d. éloignée de ce que tu as bien raison de rappeler comme étant la laïcité traditionnelle française) que celle que je présume soutenue par l'auteure. Si je me rapporte aussi à ce que tu écris sur ses préconisations pour lutter contre l'idéologie islamiste, je constate avec le sourire que Djavann Chahdortt, tout comme Abnousse Shalmani, a l'air être très française sur tout, HORMIS l'islam politique, sujet fondateur de leur identité migrante, sur lequel ces deux réfugiées (ou filles de réfugiés) s'avèrent être très iraniennes (opposantes, bien entendu). Je capture quand même le livre. Il doit être très intéressant, même lorsque l'on est en désaccord ou que l'on a raison d'exprimer des réserves...
_________________
Sunt qui scire volunt
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre