Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Roman noir/Policier/Thriller    
[La part des ténèbres | Stephen King]
Auteur    Message
ingannmic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 737
Localisation: Mérignac


Posté: Mer 18 Jan 2012 9:25
MessageSujet du message: [La part des ténèbres | Stephen King]
Répondre en citant

Quand je vois certains adolescents frissonner à la lecture de "Twilight", cela me fait doucement rigoler...
Non pas que je veuille me la jouer "vieille lectrice aguerrie qui va vous en remontrer" (d'abord, je ne suis pas si vieille...), mais tout de même : vous, les lecteurs de, disons... 30 à 45 ans, qui êtes amateurs de littérature "fantastique", souvenez-vous...
Lorsque nous étions adolescents, hormis les fameuses bibliothèques rose et verte, l'offre en matière de littérature jeunesse ne pullulait pas vraiment, et c'est tant mieux ! Pourquoi aller chercher d'éventuels ouvrages adaptés à tel ou tel âge alors que que la littérature "tout court" vous propose déjà une offre plus que substantielle ?
C'est comme au restaurant : je n'ai jamais compris ce besoin de proposer des menus spécifiques aux enfants (dont le choix se limite en général à des nuggets bourrés d'huile hydrogénée ou un steak sorti d'une vache qui n'a peut-être jamais mangé d'herbe de sa vie, avec comme accompagnement frites ou... frites) qui revient à considérer qu'ils ne mangent pas comme nous (alors qu'il suffit d'ajuster la quantité)!
Mais je crois que je m'égare... Ce que je veux dire, c'est que je trouve dommage d'offrir aux jeunes une littérature fantastique qui leur est soi-disant dédiée, et qui, sous prétexte que cette catégorie de lecteurs serait plus impressionnable, est parfois édulcorée, au risque de les faire passer à côté des vrais chefs-d’œuvre de la littérature fantastique que sont, entre autres, les nouvelles d'Edgar Poe, de Guy de Maupassant, ou encore certains romans de Stephen King.
Et on pourrait transposer le même débat à la littérature en général...

J'ai personnellement découvert Stephen King à l'âge de 14 ans avec "Carrie". Et bien, moi qui suis incapable de vous donner le nom des personnages principaux de certains ouvrages lus l'année dernière, je me souviens avec une effrayante précision de plusieurs scènes de ce roman, et pas forcément des plus importantes !
A la suite de cette première expérience, j'ai littéralement dévoré tous les titres de l'auteur qui me tombaient sous la main, pour finir par, un jour, me lasser, n'étant pas toujours sûre d'y trouver mon compte ; il faut bien avouer en effet que l'auteur de l'inoubliable "Shining" n'a pas écrit que des merveilles.
Il n'empêche : c'était l'un des rares auteurs capable de me faire vérifier le dessous de mon lit et l'intérieur de mes placards avant de me coucher (maintenant que j'ai grandi, je me contente de vérifier que j'ai bien verrouillé ma porte) !

"La part des ténèbres", écrit en 1989 (et publié en France en 1990) est l'un des titres qui, à l'époque, a échappé à cette frénésie.
Stephen King y explore (comme dans nombre de ses autres romans, tels Shining, Sac d'os, ou encore Histoire de Lisey) le mystère des sources de l'inspiration littéraire, et le malaise que peuvent faire naître chez l'écrivain ses interrogations quant aux véritables raisons de sa célébrité. Est-ce le contenu de son œuvre qui intéresse le public, ou bien ce dernier n'est-il séduit que par la renommée de l'auteur, ou, pire, par le parfum de mystère qui, éventuellement, entoure sa vie privée ?

Thaddeus Beaumont, héros de "La part des ténèbres", est lui-même écrivain (ça tombe bien !). Ses deux premiers romans lui ont valu un succès d'estime, mais ce sont ceux qu'il a écrit sous le pseudonyme de George Stark qui lui ont apporté célébrité et royalties.
Contraint de dévoiler la véritable identité de Stark, il simule pour un magazine people l'enterrement de ce dernier. Mais son obscur alter ego n'entend pas se laisser anéantir aussi facilement...

L'une des forces des romans de Stephen King, c'est de nous persuader que la bête, le monstre, l'incarnation du mal absolu, ne sont pas des entités indépendantes, mais sont tapies en nous. Et c'est bien ce qui les rend si angoissants !
Dès le début de "La part des ténèbres", on subodore que le héros lui-même a compris qui est le meurtrier, même si cela paraît complètement insensé (mais les indices sont parlants). Il ne lui reste plus qu'à se l'avouer consciemment... Quant au lecteur, il attend et craint à la fois la confrontation qui ne pourra qu'être terrible, troublante, et ce avec d'autant plus de tension que Stephen King est tout de même, ne l'oublions pas, un maître dans l'art du suspense ! Il est capable de vous tenir en haleine par le pouvoir de simples suggestions, de vous faire blêmir d'angoisse à l'évocation de quelques moineaux a priori inoffensifs...

Je ne vous en dit pas plus : si, comme moi, vous avez laissé passer "La part des ténèbres", comblez vite cette lacune.
Et vous, jeunes gens en quête d'émotions fortes, laissez tomber Stephanie Meyer, et lisez LE King !


BOOK'ING

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2110


Posté: Jeu 13 Juil 2017 16:15
MessageSujet du message:
Répondre en citant

« ingannmic » a écrit:
[align=justify]
Lorsque nous étions adolescents, hormis les fameuses bibliothèques rose et verte, l'offre en matière de littérature jeunesse ne pullulait pas vraiment, et c'est tant mieux ! Pourquoi aller chercher d'éventuels ouvrages adaptés à tel ou tel âge alors que que la littérature "tout court" vous propose déjà une offre plus que substantielle ?
C'est comme au restaurant : je n'ai jamais compris ce besoin de proposer des menus spécifiques aux enfants (dont le choix se limite en général à des nuggets bourrés d'huile hydrogénée ou un steak sorti d'une vache qui n'a peut-être jamais mangé d'herbe de sa vie, avec comme accompagnement frites ou... frites) qui revient à considérer qu'ils ne mangent pas comme nous (alors qu'il suffit d'ajuster la quantité)!
Mais je crois que je m'égare... Ce que je veux dire, c'est que je trouve dommage d'offrir aux jeunes une littérature fantastique qui leur est soi-disant dédiée, et qui, sous prétexte que cette catégorie de lecteurs serait plus impressionnable, est parfois édulcorée, au risque de les faire passer à côté des vrais chefs-d’œuvre de la littérature fantastique que sont, entre autres, les nouvelles d'Edgar Poe, de Guy de Maupassant, ou encore certains romans de Stephen King.
Et on pourrait transposer le même débat à la littérature en général...
BOOK'ING

Complètement d'accord avec toi.
Il me semble que ça ne peut, hélas, aider que les parents qui ne seraient pas, n'auraient pas été lecteurs eux-mêmes, et ne sauraient quoi faire lire à leurs enfants... lesquels n'auraient aucune idée de ce qu'ils souhaitent lire.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
ingannmic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 737
Localisation: Mérignac


Posté: Jeu 13 Juil 2017 19:13
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Cela fait drôle de lire un commentaire sur cette vieille note antédiluvienne ! Mais en le relisant, je confirme : je suis entièrement d'accord avec ce que j'ai écrit Laughing
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2110


Posté: Ven 14 Juil 2017 10:25
MessageSujet du message:
Répondre en citant

« ingannmic » a écrit:
Cela fait drôle de lire un commentaire sur cette vieille note antédiluvienne !

Pour moi, le livre est tout chaud d'actualité... Je l'ai entre les mains, du coup j'ai eu la curiosité de lire ta note... en priant pour que les agoriens ne spoilent pas, car le suspense est décoiffant !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Roman noir/Policier/Thriller
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre