Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale    
[Napoleon: Le chant du depart | Max Gallo]
Auteur    Message
rivax




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 781
Localisation: Au pays des grenades
Âge: 49 Capricorne


Posté: Mer 31 Aoû 2011 9:44
MessageSujet du message: [Napoleon: Le chant du depart | Max Gallo]
Répondre en citant

Napoleon, cet inconnu. On connait de l'Empereur les batailles, les maréchaux qui ont laissé leurs noms à moult voies parisiennes, le code civil, les cent jours, Sainte Hélène, le sacre, le bicorne, l'uniforme vert et blanc et la main dans le giron...bref, des symboles, des instantanés.
Ceux qui ont lu les Misérables connaissent aussi parfaitement le déroulement de la bataille de Waterloo et c'est ce qui m'a donné envie d'en savoir plus sur Napoleon, notamment ce qu'il a fait avant d'être empereur. C'est justement le sujet du premier tome de la quadrilogie que lui consacre Max Gallo.
Hélas, Gallo n'est pas, mais alors pas du tout, Hugo.

Le premier choix criticable de l'auteur c'est de ne pas expliquer le contexte historique : pourquoi la France est-elle en guerre avec l'Autriche? Pourquoi la bataille a-t-elle lieu en Italie? Pourquoi le Directoire succède à la Convention? que sont ces deux organisations? Pourquoi la campagne d'Egypte? si le lecteur ne connait bien l'Histoire de France, ce n'est pas ce livre qui éclairera sa lanterne.
Second parti pris, pour contrebalancer la pauvreté de la trame historique, l'auteur consacre trop de temps à l'habillage, le décor, les sentiments, les pensées du personnage...
Enfin, le texte est assez pauvre, pas de fulgurances stylistiques, pas de vocabulaire élaboré...c'est plat comme du Musso ou du Werber.

C'est un peu comme les polars historiques en fait : l'Histoire n'est pas le sujet du livre, mais son prétexte.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Re: [Napoleon: Le chant du depart | Max Gallo]
Auteur    Message
apo



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 23 Aoû 2007
Messages: 1851
Localisation: Ile-de-France
Âge: 51 Poissons


Posté: Mer 31 Aoû 2011 10:44
MessageSujet du message: Re: [Napoleon: Le chant du depart | Max Gallo]
Répondre en citant

« rivax » a écrit:

C'est un peu comme les polars historiques en fait : l'Histoire n'est pas le sujet du livre, mais son prétexte.

Absolument. Il existe bien sûr d'excellents auteurs de romans historiques, pour qui il faut nuancer (ex. Eco, Maalouf et quelques autres), car l'Histoire est pour eux un con-texte (sens latin) ou un paratexte mais je ne mettrais assurément pas MG parmi eux...
_________________
Sunt qui scire volunt
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre