Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Roman noir/Policier/Thriller    
[Underworld USA | James Ellroy, Jean-Paul Gratias (Tradu...]
Auteur    Message
rivax




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 781
Localisation: Au pays des grenades
Âge: 46 Capricorne


Posté: Dim 07 Fév 2010 11:31
MessageSujet du message: [Underworld USA | James Ellroy, Jean-Paul Gratias (Tradu...]
Répondre en citant

[Underworld USA | James Ellroy, Jean-Paul Gratias (Traducteur)]

Ce roman est le meilleur Ellroy que j'ai lu (ex-aequo avec L.A Confidential).

C'est une histoire longue (840 pages) et complexe. Le T3 d'une trilogie qu'on peut difficilement (mais pas impossiblement) lire isolément, car les éléments historiques sont imbriqués et les allusions aux précédents tomes très...allusives.

Pour autant, Underworld USA est en rupture avec American Tabloïd (le T1) et American Death Trip (le T2) : la grande Histoire y est moins omniprésente et l'auteur a (heureusement à mon sens) abandonné le ton un peu télégraphique du T2, que j'ai trouvé raté.

Même si ce roman est exceptionnel, je pense qu'on l'apprécie mieux si ce n'est pas le premier Ellroy qu'on lit : çà n'est pas un roman facile et connaitre les ficelles de l'univers Ellroyiens en facilite l'accès.

La construction est similaire aux autres livres de la trilogie, éléments qu'on retrouve dans tout l'œuvre de l'auteur : mélange de récit, d'extraits de journaux intimes, de gros titres de la presse, de conversations téléphoniques enregistrées.

La grande Histoire est une toile de fonds paranoïaque, assez présente au début du roman, elle s'efface peu à peu (tout en restant le prétexte au récit) pour laisser place à l'histoire de fonds.

Le roman commence par un braquage de fourgon blindé en 1964. La narration est précise, incisive comme dans Heat, de Michael Mann.
Ensuite, on saute 4 ans et nous voici à L.A, Las Vegas, Miami, Chicago, Haïti, la République Dominicaine en 1968 : cinq personnages principaux et une vingtaine de secondaires importants se voient confier des missions différentes. Leurs vies, leurs motivations, leurs tâches divergent et pourtant ils vont se croiser, travailler les uns pour les autres et surtout, enquêter sans le savoir sur la même affaire et ses ramifications. Seul le lecteur dispose de tous les fils, mais sans pour autant pouvoir reconstituer la trame...un suspens haletant nous emmène jusqu'à la toute dernière page...Chef d'œuvre.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
TooRop



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 219
Localisation: Alsace
Âge: 46 Balance


Posté: Lun 08 Fév 2010 10:02
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Ce roman n'est donc pas une suite Idea J'ai l'intention de me dévorer très prochainement cet ouvrage Wink
_________________
"Se contenter de croire nous évite la pénible nécessité de penser" Issac Assimov.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
 
Auteur    Message
rivax




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 781
Localisation: Au pays des grenades
Âge: 46 Capricorne


Posté: Lun 08 Fév 2010 13:45
MessageSujet du message:
Répondre en citant

« TooRop » a écrit:
Ce roman n'est donc pas une suite Idea


Si, c'est le t3 de la trilogie. On peut s'affranchir de la lecture des deux premiers, surtout que le gentil Jimmy nous en fait un résumé succint (et quelque peu hallucinant) dans les premières pages.

Toutefois, les caractères et obsessions de certains personnages clé de la trilogie (Howard Hugues, JH Hoover ainsi que la plupart des personnages fictifs) sont l'aboutissement de ce qu'ils ont vécu dans les tomes 1 et 2 : tu peux perdre en acuité, ou en perception, si tu lis le T3 sans avoir lu les deux autres.
_________________
TV is chewing gum for the eyes -- Franck Lloyd Wright
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
TooRop



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 18 Sep 2009
Messages: 219
Localisation: Alsace
Âge: 46 Balance


Posté: Lun 08 Fév 2010 14:29
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Je vais donc suivre tes conseils et commencer par le commencement Idea merci Exclamation
_________________
"Se contenter de croire nous évite la pénible nécessité de penser" Issac Assimov.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Roman noir/Policier/Thriller
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre