Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

4 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 2 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (2 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : fratrie, hopital, ile de re, maladie, mort

Auteur    Message
mamoune



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 2107
Localisation: Ste Foy les Lyon (69)

Posté: Dim 03 Déc 2023 11:03
MessageSujet du message:
Commentaires : 0 >>

J'ai lu ce roman après avoir lu "Arrête avec tes mensonges" qui est un roman autobiographique. Pour "Mon Frère" il ne me semble pas que cela soit le cas. Mais assurément l'auteur a dû vivre une situation semblable d'accompagner un être cher jusqu'à la fin , d'être dans l'incompréhension face à une maladie dont on ne sait pas ce que c'est et si elle se soigne. La description à la fois et si vrai et poignante mais raconté avec beaucoup de pudeur permet de lire ces mots de colère, de tristesse et très difficile sans être trop "touché" L'auteur prend le soin de nous ménager. Il écrit bien j'aime beaucoup sa manière de nous raconter les différents regards et émotions autour de ce thème si difficile. J'ai aimé également m'évader avec ces deux jeunes frères sur les plages de l'ïle de Ré.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Son frère | Philippe Besson]
Auteur    Message
ingannmic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Aoû 2008
Messages: 737
Localisation: Mérignac

Posté: Jeu 16 Déc 2010 17:14
MessageSujet du message: [Son frère | Philippe Besson]
Commentaires : 0 >>

Thomas a 27 ans.
Thomas est malade, et il va bientôt mourir.
Il choisit d’aller vivre ses derniers jours sur l’île de Ré, dans la maison de vacances familiale. Lucas, son frère d’un an son aîné, l’accompagne.

Comme pressé lui aussi par le peu de temps qu’il reste avant l’issue fatale, Philippe Besson, en quelques 150 pages, relate, par la voix de Lucas, les jours qui rapprochent Thomas de la mort.
C’est, dans un premier temps, la peur panique provoquée par l’annonce de la maladie, la froideur du milieu médical, qui impose ses protocoles douloureux et déshumanisés, l’attitude des proches, parfois lâche ou égoïste.
Puis c’est la maladie qui s’installe, qui prend possession du corps, qui le dévaste… Alors, il n’y a plus qu’à attendre, et à essayer de vivre, jusqu’au bout.

En peu de mots, finalement, tout est dit. Le ton est juste, empreint à la fois de pudeur et d'une grande force d'évocation.

Lucas s’inquiète, Lucas s’interroge, mais surtout il est là. Au-delà du constat de son impuissance à sauver son frère ou à la soulager, du constat de la solitude face à la douleur, au-delà de tous ses questionnements sur le rapport que l’on entretient à la mort, c’est sans doute ce qui m’a paru le plus fort et le plus émouvant dans ce roman : cet amour fraternel inconditionnel, généreux, viscéral.

C'est à la fois triste et beau.
C'est à la fois sobre et puissant.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre