Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique    
[Sourde, muette, aveugle | Helen Keller]
Auteur    Message
Kundry



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 388
Localisation: Yvelines
Âge: 45 Lion


Posté: Mer 29 Mai 2019 17:39
MessageSujet du message: [Sourde, muette, aveugle | Helen Keller]
Répondre en citant

Je comprends que Helen Keller soit si célèbre aux Etats-Unis, car elle illustre parfaitement le credo américain "Pour réussir, il suffit de le vouloir et de s'en donner les moyens". De fait, son parcours est incroyable. D'enfant complètement isolée par son double handicap (sourde et aveugle à 16 mois, ce qui l'a empêchée d'apprendre à parler), elle parvient à sortir de son isolement et à faire des études littéraires de niveau universitaire. Et cela grâce à son intelligence hors norme, une énorme volonté de vivre, des efforts difficilement concevables - et aussi, beaucoup d'aide, de solidarité et de moyens mis à sa disposition.

Je ressens néanmoins une certaine frustration en ayant terminé ce récit. J'imagine que sa perception du monde, faite d'odeurs, de toucher, de vibrations, et de sensations, est fort différente de la notre. Pourtant, comme elle a appris à découvrir le monde via notre description de celui-ci (communiqué d'abord via un langage manuel dessiné sur ses mains, puis aussi via le braille), son livre semble écrit par quelqu'un qui voit et qui entend. Impossible, par le biais de ce livre, de concevoir son ressenti et son vécu intérieur.

Le récit me donne aussi envie d'en savoir plus sur l'éducatrice qui a rendu cela possible, Anne Sullivan. Elle me semble être quelqu'un d'aussi intéressant qu'Helen, et mériter sa propre biographie. Qu'est-ce qui a pu la motiver à rester toute sa vie auprès d'Helen, afin de servir d'intermédiaire entre Helen et le monde extérieur? Car la vie et les études d'Helen ont nécessité une tierce personne quasiment en permanence, afin de rapporter à Helen, via le langage manuel, les discussions et ce qui se passait autour d'elle. Qu'est-ce qui a pu l'amener à ainsi consacrer entièrement sa vie à Helen, quitte à ne presque plus avoir de vie propre? En filigrane se pose aussi une autre question: cela serait-il encore possible aujourd'hui? Car outre l'aide constante d'Anne Sullivan, l'éducation d'Helen a nécessité beaucoup de moyens et d'aide (sachant qu'Helen venait d'une famille très aisée). J'ose espérer que les structures étatiques et les progrès médicaux (en terme de prothèses auditives par exemple) permettent encore de nos jours à assurer un tel soutien aux enfants sourds et aveugles, même en l'absence d'une éducatrice dédiée en permanence au suivi d'un enfant.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Re: [Sourde, muette, aveugle | Helen Keller]
Auteur    Message
Swann




Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2230


Posté: Jeu 30 Mai 2019 9:08
MessageSujet du message: Re: [Sourde, muette, aveugle | Helen Keller]
Répondre en citant

« Kundry » a écrit:
En filigrane se pose aussi une autre question: cela serait-il encore possible aujourd'hui? Car outre l'aide constante d'Anne Sullivan, l'éducation d'Helen a nécessité beaucoup de moyens et d'aide (sachant qu'Helen venait d'une famille très aisée). J'ose espérer que les structures étatiques et les progrès médicaux (en terme de prothèses auditives par exemple) permettent encore de nos jours à assurer un tel soutien aux enfants sourds et aveugles, même en l'absence d'une éducatrice dédiée en permanence au suivi d'un enfant.

D'après ce que je vois dans le système éducatif actuel où l'on réduit à la portion congrue les heures d'AVS pour les enfants en situation de handicap (j'ai vu sombrer l'un d'eux l'année où ses heures ont été divisées par deux), à moins de bénévolat ou de sacrifice d'un des deux parents (à supposer qu'ils soient compétents), ou à moins de rentes personnelles, c'est bien... décevant.

Livre assez incroyable. J'ai beaucoup de mal à m'imaginer émerger d'une telle purée de pois... mais Helen Keller, et son éducatrice, à laquelle tu as raison de rendre hommage, c'est elle qui m'épate le plus, est probablement quelqu'un de vraiment exceptionnel.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre