Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » BD    
[Les Misérables. 3 | Victor Hugo ; Takahiro Arai]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1428
Localisation: Nîmes
Âge: 58 Lion


Posté: Mer 13 Fév 2019 16:51
MessageSujet du message: [Les Misérables. 3 | Victor Hugo ; Takahiro Arai]
Répondre en citant

« La première justice c’est la conscience ».
Monsieur Madeleine, maire de Montreuil-sur-Mer est un notable respecté qui, dans son souci de rédemption et de probité, ne peut empêcher le surgissement du passé et l’accomplissement d’erreurs funestes. L’inspecteur Javert le soupçonne d’être Jean Valjean, ancien forçat du bagne de Toulon. Fantine le tient responsable de son licenciement et de sa déchéance. Madeleine/Valjean va donc s’opposer directement à Javert afin d’éviter l’incarcération de Fantine, injustement accusée d’avoir agressé un bourgeois odieux. Fantine doit se saigner afin de répondre aux exigences exorbitantes des Thénardier qui exploitent et maltraitent sa fille Cosette. Si elle part en prison, elle ne pourra plus se prostituer et gagner de quoi satisfaire la voracité des aubergistes de Montfermeil. Valjean a parfaitement saisi la situation et ne veut que le bien de Fantine déjà très diminuée par la maladie. Confronté à l’imminence de la mort de Fantine, Jean Valjean est face à un problème cornélien, courir à Montfermeil et réunir enfin Cosette à Fantine ou bien se rendre séance tenante au tribunal d’Arras afin d’innocenter un simple d’esprit passant pour être Valjean malgré ses dénégations et risquant le bagne à perpétuité.
Le tome 3 du manga de Takahiro Arai clôt le tome 1 des Misérables de Victor Hugo, intitulé Fantine. Il relate le choc entre deux conceptions de la justice, l’une, humaniste, incarnée par Valjean, l’autre, rigoriste personnifiée par Javert. Le combat titanesque entre le lion et le loup, Valjean et Javert, les deux monstres sacrés de la littérature est admirablement restitué dans le manga. Bien que les physionomies dessinées tranchent avec les représentations archétypales, les personnages n’en dégagent pas moins charisme et puissance. Javert, une moitié de visage dissimulée derrière une mèche blonde tombante, biface intérieurement fêlé, semble redoutable et acculé ; Valjean, la barbichette post-moderne, est un colosse juvénile qui ne fait pas son âge, 54 ans à l’époque des faits en 1823. Il est particulièrement touchant quand il se débat avec lui-même, cherchant des excuses à sa conduite mais toujours avec l’œil de la conscience qui le fixe implacablement. Des crispations pourraient apparaître par rapport aux libertés prises et aux exagérations imposées mais cela ferait méjuger d’une œuvre forte, toilettée, revigorée et enrichie de belle manière par un mangaka doué et respectueux.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » BD
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre