Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums   InscriptionInscription 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale    
[Chanson douce | Leïla Slimani]
Auteur    Message
andras




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 1712
Localisation: Ste Foy les Lyon (69) -- France
Âge: 60 Verseau


Posté: Mar 08 Aoû 2017 15:22
MessageSujet du message: [Chanson douce | Leïla Slimani]
Répondre en citant

"Chanson douce" frappe d'emblée très fort par son titre d'abord, dont on comprend toute l'ironie dès les premiers paragraphes du livre. Puis par ce premier chapitre qui nous plonge dans l'horreur comme on tomberait par mégarde dans une piscine d'eau glacée : une nounou, Louise, a tué les deux enfants dont elle avait la garde. C'est la mère des enfants qui découvre la scène en rentrant du travail. C'est tout à la fois horrible et si plausible :une nourrice qui "pète un câble", comme on dit familièrement, et qui s'en prend à deux petits enfants sans défense, qu'elle a sous la main. On se dit que cela pourrait arriver ... mais rien que cette idée nous fait frémir, comme nous faisaient frémir les histoires d'ogre ou de sorcière quand nous étions petits. C'est cette "chanson"-là que va nous chanter avec beaucoup de talent Leïla Slimani à travers ce roman, en remontant quelques années en arrière au moment où les parents s'apprêtent à engager Louise à leur service. Cela pourrait être lourd, avec des grosses ficelles psychologiques, mais cela ne l'est pas. Certes la tension est bien là, tout au long du récit, dont on connait la fin tragique, mais il y a beaucoup de justesse dans cette peinture de la société où les rapports "cool" n'abolissent pas les rapports de classe entre employeurs jeunes, aisés, happés par leur vie professionnelle et employés précaires, plus âgés, rapports qui, dans certains cas, peuvent réveiller d'anciennes failles psychologiques. Leïla Slimani se garde bien de fournir une explication toute faite mais donne à voir des personnages qui ressemblent si bien à ceux que l'on croise tous les jours, et parfois dans sa glace. J'ai été heureux de découvrir cette écrivaine dont je suis prêt à lire d'autres contes de cet acabit.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Littérature générale
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre