Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

7 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 4 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (5 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : amour, danse, depression, drame, enfance, excentrique, famille, fantaisie, folie

[En attendant Bojangles | Olivier Bourdeaut]
Auteur    Message
Kundry



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 396
Localisation: Yvelines

Posté: Dim 08 Juil 2018 17:35
MessageSujet du message: [En attendant Bojangles | Olivier Bourdeaut]
Commentaires : 0 >>

Ceci est un superbe roman sur la passion amoureuse. À mes yeux, Olivier Bourdeaut est parvenu à écrire un roman très original qui atteint la force des grandes œuvres dans ce registre.

Pourtant, le fait que je sois emballée par ce roman n’était pas gagné d’avance car au départ, je n’avais pas d’atomes crochus avec les parents. Leur vie, sensée être un modèle de joie et de fantaisie permanente, me semblait juste bling-bling et superficielle. En effet, ne rien faire d'autre que de danser, soigner son apparence, se saouler de cocktails à longueur de journée, et organiser de grandes soirées arrosées, cela ne me fait pas rêver. Bon, après tout chacun vit comme il lui plait tant qu’il est heureux et ne dérange pas les autres, mais déscolariser un enfant pour qu’il mène lui aussi cette vie, j’avais plus de mal...

Puis peu à peu s’est opéré un changement de point de vue. Au final, c’est de l’empathie que j’ai ressenti pour eux: la mère ne peut être tenue pour responsable de ses actes, et le père est dévoré par sa passion pour elle. L’enfant est une victime, et le père en a conscience (ce qui fend encore plus le cœur).

Le dernier chapitre est dramatique, mais quel autre dénouement possible pour une passion digne des grandes passions amoureuses de la littérature occidentale?
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[En attendant Bojangles | Olivier Bourdeaut]
Auteur    Message
mamoune



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 1947
Localisation: Ste Foy les Lyon (69)

Posté: Sam 07 Oct 2017 18:24
MessageSujet du message: [En attendant Bojangles | Olivier Bourdeaut]
Commentaires : 0 >>

Dès les premières lignes l'auteur nous entraine dans un univers particulier, il nous raconte sa vie, sa famille, son quotidien. On sent au travers son récit son amour immense qu'il voue à ses parents , il les observe et les admire. Ses parents font de leur vie à tous les 3 une aventure complètement loufoque. Cette aventure nous la vivons avec eux dans la joie et la bonne humeur. Et tout au long de la lecture on se dit que ce n'est pas possible il va se passer quelque chose....et en effet. Une très belle histoire d'amour.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[En attendant Bojangles | Olivier Bourdeaut]
Auteur    Message
andras



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 1792
Localisation: Ste Foy les Lyon (69) -- France

Posté: Sam 05 Aoû 2017 17:21
MessageSujet du message: [En attendant Bojangles | Olivier Bourdeaut]
Commentaires : 0 >>

Je ne voudrais pas dire trop de mal de ce livre qui ne manque pas de qualités, notamment de style, mais je trouve néanmoins que le format de la nouvelle aurait été plus approprié que celui du roman. Le principe de tourner la vie en dérision, de la voir comme une faste blague m'a lassé au bout d'un moment. Un peu trop de paillettes et de "Bojangles" à mon goût.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[En attendant Bojangles | Olivier Bourdeaut]
Auteur    Message
Automnale



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 575
Localisation: Montigny le bretonneux

Posté: Sam 30 Avr 2016 17:47
MessageSujet du message: [En attendant Bojangles | Olivier Bourdeaut]
Commentaires : 0 >>

J'aurais bien continué cette lecture plus longtemps. Le ton est juste, léger et triste, doux et tendre. Une belle écriture à découvrir.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre