Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

21 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 7 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (12 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : 2nde guerre mondiale, allemagne, barbarie, biographie, camps de concentration, deportation, detachement, froideur, genocide, guerre, histoire, hitlerisme, inhumanite, juif, justification, nazi, nazisme, officier allemand, roman classique, roman historique, rudolf hess, soldat, solution finale, ss

[La mort est mon métier | Merle Robert]
Auteur    Message
onaris




Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 1414
Localisation: Occitanie

Posté: Dim 19 Mai 2013 15:40
MessageSujet du message: [La mort est mon métier | Merle Robert]
Commentaires : 0 >>

"Je n'ai fait qu'obéir aux ordres", "Si je ne l'avais pas fait, quelqu'un l'aurait fait à ma place... J'aurai été fusillé", "Seul celui qui donne l'ordre est responsable", "Je ne suis qu'un rouage", tels sont les arguments pathétiques que Rudolf Hoess, rebaptisé ici Rudolf Lang, l'un des commandant d'Auschwitz adresse à sa femme quand elle découvre par hasard qu'il a contribué, avez zèle, à mettre en oeuvre la "solution finale".
Le livre tendrait à expliquer l'inhumanité du personnage par l'éducation rigide, toute en dévoirs et obéissances, sans amour, qu'il a reçue de son père, un catholique intransigeant.
Un livre d'une froideur incroyable, à lire absolument.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Mort Es Mon Metier | Robert Merle]
Auteur    Message
Laudateur



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 29 Fév 2008
Messages: 1599
Localisation: Quimper

Posté: Ven 01 Juin 2012 22:30
MessageSujet du message: [La Mort Es Mon Metier | Robert Merle]
Commentaires : 2 >>

D'abord, j'ai hésité à classer ce livre dans biographie. C'est en effet l'histoire vraie de Rudolf Hoess, mais légèrement romancée par Robert Merle. Je n'aurai pas voulu inscrire fiction, alors que c'est romancé... bref, il est des livres qu'on a du mal à classer, n'est-ce pas?

Merle, j'ai connu grâce à Jacques Ellul. Parce que Merle était son directeur lorsqu'il enseignait à Bordeaux, et que Merle avait violemment réagi contre Ellul lorsque ce dernier a écrit "l'illusion politique". En tombant sur "la mort est mon métier", je me suis dit que je ne pouvais pas passer à-côté.

Ce livre est géant. Il est dur (mais pas dégueulasse), et il montre la complexité du personnage principal, chargé par sa hiérarchie de rendre l'élimination des juifs bien plus efficace. Il montre aussi que l'humain peut, comme ça, dans une situation donnée, faire des actes dingues tout en les trouvant normaux.

Bref, un livre vraiment passionnant, où je me suis pris dans l'humanité inhumaine de ce soldat au service du Führer. De quoi méditer pour ne pas juger hâtivement, même après la pire des horreurs.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La mort est mon métier | Robert Merle]
Auteur    Message
maroni



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 02 Jan 2009
Messages: 936
Localisation: Paris

Posté: Ven 02 Sep 2011 19:29
MessageSujet du message: [La mort est mon métier | Robert Merle]
Commentaires : 1 >>

Trouvé dan sun dossier pédagogique sur et autour de cette oeuvre :
"L’histoire du livre est tirée de faits réels : Rudolf Lang a existé. Il s’appelait en réalité Rudolf Hoess et il était le créateur et un des commandants du camp d’Auschwitz. La première partie du livre est une « reconstruction » de sa vie de d’après les résumés des entretiens du psychologue américain Gilbert avec Rudolf Hoess dans sa cellule, lors des procès de Nüremberg. La seconde partie, où Robert Merle dit lui-même dans la préface qu’il a véritablement fait œuvre d’historien, en retraçant la mise au point d’Auschwitz d’après les documents du procès de Nüremberg."

Un livre à lire absolument car la barbarie, la solution finale appliquées par des personnes en tous points respectables, issues de la méritocratie sociale de cette époque, c'est quelque chose d'incroyable et cependant parfaitement montrée, et démontrée par Robert Merle.
Que le personnage en question soit particulièrement en vue dans la hiérarchie allemande et hitlérienne n'a que peu d'importance. "L"homme est un loup pour l'homme, a dit Hobbes. Mais l'homme normal au sens des valeurs traditionnelles est aussi un rouage de la plus grande des barbaries.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La mort est mon métier | Robert Merle]
Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1917

Posté: Mer 20 Mai 2009 7:01
MessageSujet du message: [La mort est mon métier | Robert Merle]
Commentaires : 0 >>

"Was du tust, tue ganz" (ce que tu fais, fais le entièrement), est une maxime allemande (que ceux qui parlent allemand corrigent mes éventuelles fautes d'orthographe) que mon père citait souvent et qui, dans la plupart des cas, est une bonne consigne.
Malheureusement le héros du livre, Rudolf Lang - en réalité Rudolf Hoess- l'applique à la solution finale et met toute son intelligence à trouver le meilleur moyen de tuer un maximum de juifs en un minimum de temps et à trouver une solution efficace pour se débarrasser des corps.
Ce livre est passionnant, et, quoiqu'on en connaisse la fin, l'intérêt ne se relâche jamais.
Mais il ne faut attendre aucune leçon de ce livre, car le héros est trop inhumain pour être proche du lecteur, ou ai-je encore trop d'illusions ?

Commentaires de Gérard :
J'ajouterai que je crains que Merle ait voulu faire comprendre comment des hommes normaux (?), parce qu'on leur en a donné l'ordre, en viennent à commettre des atrocités sans éprouver de remords. Or, je pense que jamais l'éducation ni l'obéissance ne devraient nous faire perdre notre conscience morale et que ce ne doivent pas être des explications à ce comportement monstrueux.
À mon sens, Merle ne met pas assez l'accent sur cet aspect.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La mort est mon métier | Robert Merle]
Auteur    Message
leogeats



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 26 Sep 2007
Messages: 41
Localisation: Bordeaux

Posté: Jeu 14 Aoû 2008 10:12
MessageSujet du message: [La mort est mon métier | Robert Merle]
Commentaires : 0 >>

Ce livre est très beau et très dur. Il raconte comment un homme à l'enfance très difficile est devenu l'un des artisans de la solution finale en 1941. On suit tout son parcours, de son adolescence avec un père tyrannique, comment il a gravi les échelons du parti nazi, comment il est devenu l'un des protégés d'Himmler qui lui a confié la direction des camps de Dachau et surtout d'Auschwitz, où il a fait du zèle en améliorant le système d'extermination du peuple juif. Il est question ici de rentabilité de l'horreur. La logique de cet homme est implacable : il reçoit des ordres et il les exécute, il n'a pas de conscience.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Mort Es Mon Metier | Robert Merle]
Auteur    Message
Elodie



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 15 Juil 2008
Messages: 3
Localisation: hong kong

Posté: Mer 16 Juil 2008 18:15
MessageSujet du message: [La Mort Es Mon Metier | Robert Merle]
Commentaires : 0 >>

La shoah n'a pas été le fait de monstres, mais d'hommes. La mort est mon métier décrit la vie de l'un d'entre eux et l'on découvre comment une société a pu faire de petits fonctionnaires les plus grands meurtriers du 20eme siècle.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La mort est mon métier | Robert Merle]
Auteur    Message
Oyez



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 41
Localisation: sud-ouest, toujours au sud-ouest

Posté: Jeu 04 Mai 2006 11:20
MessageSujet du message: [La mort est mon métier | Robert Merle]
Commentaires : 1 >>

C'est un livre lu il y a longtemps mais qui m'a frappé (boum!) par son sujet.
La mort est son métier ou comment l'auteur se met dans la tête d'un officier nazi responsable en partie de la Solution Finale et comment cet officier justifie ses actes... Il a obéi aux ordres...!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre