Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

2 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 2 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (2 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : amerique, diner', famille, monotonie, paris, petite ville, tannerie

[Mohawk | Russo Richard]
Auteur    Message
onaris




Inscrit le: 28 Fév 2009
Messages: 1414
Localisation: Occitanie

Posté: Dim 12 Juin 2016 6:08
MessageSujet du message: [Mohawk | Russo Richard]
Commentaires : 0 >>

Le sujet semble classique : deux couples dont une épouse est amoureuse du mari de l'autre couple.
Mais sur ce thème viennent se greffer des personnages qui n'ont rien de secondaires dont l'auteur décrit les différents aspects comme le père de la femme qui a trois facettes : l'image qu'il donne aux autres (un homme droit, intègre, inflexible), celle dans l'intimité de son couple (dominé par son épouse) et celle intime (dont je ne dévoilerai rien ici).
C'est aussi la chronique d'une petite ville américaine, Mohawk, dont l'industrie s'appuyait sur la tannerie et qui se meurt peu à peu, dans les années 70, alors que la guerre du Vietnam marque l'actualité.
Encore un bon roman de cet auteur.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Mohawk | Richard Russo]
Auteur    Message
maroni



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 02 Jan 2009
Messages: 936
Localisation: Paris

Posté: Ven 16 Déc 2011 17:12
MessageSujet du message: [Mohawk | Richard Russo]
Commentaires : 0 >>

Mohawk a paru aux Etats-Unis en 1986. Il fait partie des premiers romans de Richard Russo, si ce n'est le premier. Bon roman, au demeurant, avec une intrigue solide, des personnages bien campés et la petite musique de l'auteur, sa patte.
Cependant, et c'est bien compréhensible pour une première oeuvre, Richard Russo réalise dans le récit une sorte d'emballement, propre aux événements qu'il narre, vers le quatrième quart du livre; Mais l'écriture, elle, reste la même, et j'ai ressenti comme un décalage, comme si le style était en retard sur le rythme du récit.
Cela dit, c'est une impression probablement fausse, qui ne demande qu'à être infirmée !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre