Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

18 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 10 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (12 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : 2nde guerre mondiale, amerique, bombe atomique, enfance, enfant, faim, famine, frere et soeur, guerre, japon, lucioles, mort, orphelin, pardon, prostitution, survie, survivant, survivre

[La tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka]
Auteur    Message
BlueSyrinx



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Nov 2013
Messages: 266
Localisation: Paris

Posté: Sam 07 Mar 2015 8:41
MessageSujet du message: [La tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka]
Commentaires : 0 >>

Le court récit à l'origine du dessin animé "Le tombeau des lucioles".
L'histoire est celle d'un jeune garçon et de sa petite soeur après la mort de leurs parents.
D'abord pris en charge par leur tante qui peine à les nourrir à leur faim et profite des services / apports qu'ils peuvent représenter pour elle, ils se retrouvent bientôt seuls sur la route, affamés, malades, sans aucune ressource pour survivre.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka, Patrick de Vos ...]
Auteur    Message
Maroussia




Inscrit le: 08 Mar 2008
Messages: 11
Localisation: Yvelines

Posté: Sam 13 Sep 2008 13:27
MessageSujet du message: [La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka, Patrick de Vos ...]
Commentaires : 0 >>

Fin de la seconde guerre mondiale, au Japon :
Récit éprouvant du calvaire enduré par deux enfants orphelins de guerre qui tentent de survivre sous le regard indifférent des adultes.
Des personnages attachants dont on aimerait changer le destin...
La deuxième nouvelle, plus légère, évoque avec beaucoup d'humour la rencontre entre les cultures américaines et japonaises à l'issue de la guerre.
Deux textes superbes mais le premier fait très mal !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka, Patrick de Vos]
Auteur    Message
InFolio



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 25 Mar 2007
Messages: 33

Posté: Lun 26 Mar 2007 22:01
MessageSujet du message: [La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka, Patrick de Vos]
Commentaires : 0 >>

L'édition de ce livre que je possède comporte en fait deux nouvelles.

*** La première nouvelle, La tombe des lucioles, a inspiré le film, Le tombeau des lucioles. Le récit est assez proche de la version du film, avec cependant un ordre modifié sur quelques points de la narration.

Seita est sur un quai de métro, mourant de faim. Il s'enfonce dans ses souvenirs...
Seita, est un jeune garçon, et Setsuko, sa petite soeur, il se souvient... Ils fuient sous les bombes qui enflamment Kobé. Leur père est sur un navire de la flotte japonaise. Leur mère s'est réfugiée dans un abris.

Ils fuient, les bombes tombent... tout brûle. Quand Seita retrouve sa mère elle est mourante, profondément brûlée.

Ils sont alors hébergés par des membres de leur famille, (leur tante et sa famille) mais la nourriture manque, et Seita et Setsuko sont deux bouches de plus à nourrir... c'est assez mal venu d'autant plus qu'ils ne travaillent pas, ils ne produisent pas de revenu pour la famille.

Les voilà contraints à quitter cet endroit pour survivre ailleurs... ailleurs, au bord de l'eau, avec des lucioles pour peupler leurs nuits.

L'auteur affectionne parfois de construire des phrases très longues dont la lecture peut être un peu fastidieuse, mais cependant le style est assez agéable à lire.

Quelques images assez terribles, c'est une une vision prenante de l'enfance volée par la guerre... Elles m'avaient paru moins terribles dans le film...

*** La seconde nouvelle, Les algues d'Amérique, est assez surprenante. Un homme raconte ses souvenirs. Tous ces moments où il a été en contact avec des américains, des cours d'anglais qu'il a eu après la guerre... On découvre la correspondance entre certains mots, genre le cri du coq... Et pourquoi tous ses souvenirs reviennent-il? Simplement parce que son épouse, est allé à Taïwan, et est devenue amie avec un couple d'américains qui s'apprète à venir leur rendre visite au Japon...

hum... c'est un peu particulier quand même... cette manière d'accueillir l'étranger dans le pays et les choses qu'il est "de bon goût" de lui montrer et de faire lors des soirées entre homme.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka, Patrick de Vos]
Auteur    Message
muse-hic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 11 Mar 2007
Messages: 258
Localisation: Auvers sur Oise

Posté: Dim 11 Mar 2007 16:13
MessageSujet du message: [La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka, Patrick de Vos]
Commentaires : 1 >>

Deux nouvelles très différentes mais reliées pourtant par un fil conducteur.
La 1er est bouleversante, choquante, merveilleuse, l’histoire de deux orphelins qui vagabondent dans l’enfer de la guerre.
La seconde plus légère mais tout aussi forte par la puissance des sentiments qu’elle véhicule. Superbe, à lire d’urgence.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka, Patrick de Vos]
Auteur    Message
ekwerkwe



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 98

Posté: Jeu 21 Déc 2006 13:13
MessageSujet du message: [La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka, Patrick de Vos]
Commentaires : 0 >>

Ce livre contient en fait deux novellas: "La Tombe des Lucioles" et "Les algues d'Amérique".
Toutes deux racontent au fond l'histoire du même homme: Seita, l'enfant mort de faim avec sa petite soeur pendant la guerre, et Toshio, celui que Seita serait devenu s'il n'était pas mort, celui qui a survécu à la guerre et en a gardé les traumatismes.
Ces deux novellas jouent donc sur des registres très différents. Dans "La Tombe des lucioles", l'horreur qui s'acharne sur Seita et Setsuko, vue par les yeux du garçon, leur errance, l'indifférence et la cruauté des adultes: tout pourrait en faire une histoire un peu larmoyante et misérabiliste, mais leur complicité échappe au mélodrame, en grande partie grâce à l'écriture d'Ayuki Nosaka, un très curieux mélange d'épure et d'argot, une écriture très belle et maîtrisée, articulée en longues phrases intercalées de monologues, de très courts dialogues, de phrases retranscrites telles qu'elles sont parlées.
Le ton de la deuxième novella est totalement en rupture: la tragédie cède dans un premier temps la place à la comédie, Toshio, un peu mou, se laisse déborder par le snobisme de sa femme et reçoit chez lui un couple d'Américains nonchalants, légèrement sans-gêne. Mais l'intérêt n'est pas dans ce couple à la vie et aux intentions étrangement opaques: leur visite cristallise les vieux démons de la guerre, les complexes du vaincu qui n'est pas mort de faim grâce à son ennemi, et Toshio se lance dans une escalade absurde et vaine pour impressionner son visiteur américain, pour avoir au moins une fois l'impression de dominer cet homme grand et sûr de lui, qui incarne tout ce que la défaite a eu d'amer et de castrateur.

Ces deux histoires, qui peuvent se lire indépendamment, prennent tout leur sens dans leur mise en regard: aux enfants, Seita et Setsuko, les vaincus qui sont morts de la guerre en victimes (et ce n'est pas un hasard s'ils meurent de faim et d'indifférence, et non dans un bombardement), à leur pureté répond la vie de celui qui a survécu, Toshio, celui qui se reproche toujours, au fond, de s'être compromis, abaissé, et qui se laisse dévorer par ses souvenirs et ses complexes.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Tombe des lucioles | Akiyuki NOSAKA]
Auteur    Message
mamoune



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 1946
Localisation: Ste Foy les Lyon (69)

Posté: Sam 04 Nov 2006 21:51
MessageSujet du message: [La Tombe des lucioles | Akiyuki NOSAKA]
Commentaires : 0 >>

Des images fortes, un autre monde au bout du monde.....et se dire que des gens ont vécut une horreur, un cauchemar!!
Très bouleversant, mais un ton juste et sobre qui permet une lecture sans "mal-aise".
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka]
Auteur    Message
chinouk



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 20 Avr 2006
Messages: 109
Localisation: Broceliande

Posté: Jeu 19 Oct 2006 16:07
MessageSujet du message: [La tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka]
Commentaires : 0 >>

j'ai fais l erreur d avoir oublié de lire La seconde avant la premiere!!
et du coup Autant j'ai ete captivée par la tombe des lucioles, triste et terrifiante nouvelle que les Algues d'Amerique je suis completement passé a coté. Les passages de la premiere personne a la troisieme personne ainsi que les flash back incessant m'ont fait lacher prise.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka]
Auteur    Message
Swann



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2277

Posté: Mar 29 Aoû 2006 14:25
MessageSujet du message: [La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka]
Commentaires : 2 >>

C'est un peu "sonnée" que je reviens faire ce compte-rendu de lecture, alors même que j'avais pris soin de suivre vos conseils : commencer par "Les Algues d'Amérique".

Cette deuxième nouvelle me paraît bien illustrer la persistance des phénomènes personnels d'état de guerre, alors même que l'on désire et que les gouvernements imposent paix et réconciliation. On n'y parvient pas comme en appuyant sur un bouton et quand la tête a dit oui, le coeur n'obtempère pas toujours. D'où une amère amitié et des échanges de bons procédés qui cachent bien des choses.

Horreur avec "La Tombe des Lucioles". Et encore, l'auteur est sympa, il nous prévient dès le début de n'attendre aucun chant d'espoir. "Trop tard" sont les deux mots subliminaux qui servent de refrain : Seita meurt le lendemain d'une décision gouvernementale de prendre en charge les orphelins de guerre et dès le début de la nouvelle.

J'ai beaucoup apprécié de lire enfin des textes de l'intérieur sur ce que fut le début immédiat de l'après-guerre, pour la population.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Tombe des lucioles | Akiyuki NOSAKA]
Auteur    Message
elisala



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 09 Mar 2006
Messages: 786
Localisation: Paris, idf

Posté: Mer 09 Aoû 2006 14:20
MessageSujet du message: [La Tombe des lucioles | Akiyuki NOSAKA]
Commentaires : 0 >>

la tombe des lucioles:
des enfants tentent de survivre dans le chaos des dernières semaines de la deuxième guerre mondiale, c'est une nouvelle très triste et crue: crue dans le sens où l'histoire nous est racontée sans fioritures, il n'y a pas ou peu de sentiments exprimés, mais ça n'empêche que les sentiments passent quand même, peut-être aidés par l'écriture parfois très poétique, parfois moins, on se laisse totalement balloter dans le sillage du "héros".

l'algue des Amériques:
Souvenirs d'un japonais ayant vécu l'occupation américaine au lendemain de la 2ème guerre mondiale, entremêlés du récit de sa vie actuelle. Très bons allers-retours entre le présent et ses souvenirs d'antan, ses sentiments mitigés, difficiles à décrypter, un peu amers, un peu blasés, peut-être...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka]
Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1917

Posté: Ven 23 Juin 2006 7:12
MessageSujet du message: [La Tombe des lucioles | Akiyuki Nosaka]
Commentaires : 7 >>

Un livre constitué de deux nouvelles très différentes, quoique sur des sujets voisins.
La première, histoire de deux enfants perdus dans la tourmente après que leur ville eut été détruite par les bombardements, est absolument bouleversante.
En lisant les deux premières pages on a l'impression de recevoir un coup de poing, et j'ai dû bien souvent me retenir pour ne pas pleurer.
La deuxième (les algues d'Amérique) perd beaucoup à ce voisinage, car elle n'a pas la même intensité. Elle porte sur les rapports entre un couple de japonais et un couple d'américains une vingtaine d'année après la fin de la guerre.
L'écriture en est intéressante, alternant sans transition des passages narratifs à la troisième personne et des flash-back à la première personne. L'évocation de la guerre est moins poignante que dans la première nouvelle et beaucoup de passages sont pleins d'humour.
Je conseillerais à quiconque veut lire ce livre de ne pas faire la même erreur que moi, et de laisser passer un jour ou deux entre les deux nouvelles.

Commentaires de Gérard :
J’ai bénéficié de la lecture préalable de mop1 et j’ai donc lu d’abord la
seconde nouvelle de ce livre : parfois comique, souvent crue et caricaturale, elle nous montre les relations entre américains et japonais quelques années après la fin de la dernière guerre mondiale. On voit comment l’hôte japonais fait tout son possible pour dépasser le sentiment
d'infériorité qu’il éprouve et comment les invités américains en abusent
largement ; finalement, les critiques explicitées par le japonais sont assez
savoureuses.


Dans la première nouvelle, il est beaucoup plus dur de suivre la dégradation inexorable de la vie de ces deux enfants livrés à eux-mêmes lors de cette guerre, avec des détails, là encore crus et souvent morbides. Avec un style original qui alterne les descriptions longues, où syntaxe et ponctuation sont traitées de façon très personnelle, et les dialogues brefs des personnages, cette nouvelle bouleversante est aussi un réquisitoire fort contre la guerre et les horreurs qu’elle apporte (malheureusement toujours d’actualité !)

[nous avons récemment vu le film d’animation qui en a été tiré, très beau et très fidèle à cette nouvelle à ne pas manquer — mais, ce n’est pas du
Disney, et pas trop pour les enfants…]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre