Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

21 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 13 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (18 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : adolescent, crime, desœuvrement, disparition, enfance, enfant, ennui, hiver, immigration, immigre, islande, meurtre, migration, nature hostile, pedophilie, polar, policier, racisme, reykjavik, thailande, violence

[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1917

Posté: Sam 14 Juin 2014 17:35
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

On trouve dans ce roman une enquête policière classique : un enfant a été assassiné, qui l'a tué et pourquoi ? Rien de spectaculaire dans l'enquête, mais des policiers consciencieux qui ne négligent aucune piste.
Les problèmes de l'immigration et de l'intégration des immigrés sont abordés.
Toutefois le roman est inutilement allongé par la vie privée des enquêteurs, cette plaie du roman policier actuel.
Dommage
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
chlorine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Sep 2006
Messages: 620
Localisation: Paris

Posté: Dim 28 Aoû 2011 20:36
MessageSujet du message: [Hiver arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

Un petit garçon est retrouvé mort, poignardé, au pied de l'immeuble où il habite. S'agit-il d'un crime raciste (sa mère est thaïlandaise), ou alors d'un règlement de comptes entre bandes, son grand frère, né en Thaïlande, étant mal intégré et traînant avec une bande un peu louche ?
Le commissaire Erlendur et son équipe mènent l'enquête.

D'un côté l'ambiance est bien rendue, avec des personnages (tant les enquêteurs que les gens qu'ils rencontrent pour leur enquête) bien campée. Dans un style maintenant classique, l'enquête fait ressortir des aspects de la vie privée des policiers, ce qui les rend attachants. Le problème est qu'on en apprend microscopiquement peu, et qu'on se demande ce que l'auteur a en tête. L'impression que j'ai eue est que si je lis dix livres de la même série, j'aurai peut-être une image raisonnable de ce qu'ils ressentent, ce qui est un peu frustrant.
Le livre souffre aussi de petites lourdeurs dans l'écriture à mon avis. Notamment à certains moments, le commissaire déduit des choses très subtiles sur la personnalité des gens juste à leur façon de s'assoir, ce qui fait un peu tiré par les cheveux.

Globalement une lecture intéressante, mais qui n'arrive pas à la cheville de La femme en vert du même auteur.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
Automnale



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Oct 2007
Messages: 576
Localisation: Montigny le bretonneux

Posté: Lun 31 Jan 2011 21:34
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

Un bon polar, triste, bien écrit.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
TofLaBeuze



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 30 Sep 2005
Messages: 257
Localisation: Paris

Posté: Dim 21 Nov 2010 18:19
MessageSujet du message: [Hiver arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

Un polar d'Indridason peut-être un peu plus lent et intimiste que les précédents. La mort d'un petit Thaïlandais fait se pencher Erlendur sur l'immigration et le racisme dans un pays très fermé : est-ce les autochtones qui rejettent l'étranger ou l'étranger qui rejette la culture et la langue du pays, toujours ce même débat... mais est-ce la seule piste de l'enquête ? Le récit suit également les réflexions d'Erlendur sur la mort, entre autres celle de son frère depuis longtemps disparu... Un livre sombre mais prenant.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1540
Localisation: Nîmes

Posté: Lun 14 Juin 2010 17:57
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

Un garçon de douze ans, Elias, métis thaï et islandais, est retrouvé mort au pied de son immeuble, dans la banlieue de Reykjavik. Le commissaire Erlendur enquête mais les indices sont inexistants et le mobile incernable : crime raciste, pédophilie. Pour couronner la tragédie, le demi-frère d’Elias, Niran, a disparu. Elendur, secondé par Elinborg et Sigurdur Oli essaient de reconstituer l’emploi du temps d’Elias juste avant son assassinat, contactent les professeurs et les élèves, s’entretiennent par l’intermédiaire de l’interprète Gudny avec la mère thaïlandaise, Sunee. Il y a urgence à retrouver Niran. Les tensions raciales pointent alors dans le microcosme islandais mais le meurtre d’un enfant innocent et attachant comme Elias ne peut pas s’expliquer ainsi. La piste pédophile est alors suivie et un sinistre personnage apparaît, secret, calculateur, perpétuellement aux aguets, prédateur anonyme se faisant appeler Rögnvaldur ou encore Gestur : « C’était un homme maigre aux tempes dégarnies, des yeux plutôt grands, globuleux, des sourcils fins surmontés d’un front haut et intelligent. » Erlendur ne lâche rien bien que ses propres cauchemars le taraudent sans relâche. En effet, la mort de son tout jeune frère alors qu’ils furent pris dans la tourmente tous les deux dans leur enfance en fait un rescapé miné par la culpabilité, « le poids de tous ces jours ». La vie personnelle des protagonistes influent sur l’avancée de l’enquête. Le commissaire assiste aux dernières heures de sa supérieure maintenant à la retraite et à l’agonie, Marion Briem. Dans un ultime râle, elle semble lui délivrer la clé de la tragédie. Quelle noirceur poisse ce roman des confins ! L’Islande devient une île complexe, terriblement humaine et contemporaine, tangible et fragile, bien loin des clichés des agences de voyage. Erlendur pèse son poids d’homme dans une région aux éléments déchaînés, hostiles, inhumains. « Hiver arctique » n’est pas un bon titre. Quelque chose comme « En bout de course » aurait peut-être mieux convenu à toutes ces fins de vie qui se télescopent dans l’esprit du lecteur. Parfois, une pensée splendide d’humanité jaillit dans le maelström qui aspire les esprits et les espoirs sans répit. Erlendur trouve après coup la dernière phrase qu’il aurait voulu dire à l’oreille de Marion à l’instant de son grand départ : « Merci de m’avoir accompagné ».
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver arctique | Arnaldur Indridason, Eric Boury (Tradu...]
Auteur    Message
mazel



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 08 Déc 2008
Messages: 366
Localisation: france

Posté: Sam 12 Juin 2010 18:34
MessageSujet du message: [Hiver arctique | Arnaldur Indridason, Eric Boury (Tradu...]
Commentaires : 0 >>

grosse déception !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
Pierre



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 09 Jan 2010
Messages: 9
Localisation: Nanterre

Posté: Sam 09 Jan 2010 18:25
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

Le sujet est très intéressant : les questions de l'immigration en Islande, la manière dont, comme partout, les immigrés sont les boucs émissaires des désordres et des malaises sociaux. Le sujet est malheureusement universel mais la vision islandaise du problème est rare. Hélas, Indridason passe trop de temps sur les épisodes récurrents de la vie de son personnage, ses relations avec ses enfants, ses souvenirs d'enfance, sa relation avec son ancienne chef : cela n'apprend pas grand chose quand on a lu d'autres livres de la série et cela casse le rythme.

En résumé, ce n'est pas le meilleur des aventures d'Erlendur. Mais on y retrouve le plaisir d'un voyage en compagnie d'un personnage très sympathique.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
rosaee



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Fév 2009
Messages: 225
Localisation: Escalquens

Posté: Mar 13 Oct 2009 16:10
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

L'énigme policière manque de suspens , il n'y a pas de piste crédible.
Mais les soucis d'Erlendur vis à vis de ses enfants , son enfance qui surgit à tout moment font que l'on a beaucoup d'empathie pour le commissaire islandais.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
isamax56



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Fév 2009
Messages: 329
Localisation: bretagne

Posté: Jeu 03 Sep 2009 23:21
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

J'ai lu tous les autres romans de cet auteur, et à chaque fois la magie opère. Celui-ci n'échappe pas à la règle, toujours aussi triste, désespérant et froid. Il vaut mieux avoir bon moral quand on le lit. Le thème de l'enfance perdue est toujours aussi présente, l'intrigue se tient bien, La vie de ces policiers, qu'on suit en filigramme à travers les romans, évolue au fur et à mesure. Vivement le prochain Indridason.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
Septentria



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 17 Avr 2006
Messages: 910
Localisation: Ste Foy-Les-Lyon (69)

Posté: Mer 26 Aoû 2009 15:18
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

Au coeur de l'hiver islandais, un enfant d'origine philippine est retrouvé assassiné au pied des tours où il habitait avec sa mère et son demi-frère. Le commissaire Erlendur est sur l'affaire, avec son équipe. Crime raciste ou violence ordinaire ? Il y a peu de pistes et l'affaire s'annonce difficile... A son tour, le demi-frère de la victime disparaît...

Depuis que je suis allée en Islande, l'atmosphère étrange des romans d'Indridason m'est plus familière... A tel point que j'envisage de tous les relire, maintenant que je mets des images sur les lieux. Curieuse coïncidence, l'endroit où vivait la mère Philippine avant d'emménager en banlieue était à quelques mètres à peine de mon hôtel ! Mais revenons à nos moutons (islandais)... Il ne se passe pas grand-chose dans ce roman et pourtant, je m'y suis installée bien fermement, intriguée par la situation des immigrés dans ce pays au climat quelque peu hostile et assez isolé du reste du monde. J'ai trouvé ce roman assez triste, d'une certaine langueur malgré la froideur de certains personnages. A la violence de l'hiver islandais répond une douceur triste (qui émane peut-être de la mère de l'enfant assassiné) qui tempère la rigueur de l'intrigue. C'est comme une parenthèse dans les aventures d'Erlendur... Bref, un roman froid et triste, mais mené de main de maître par son auteur, qui sait jouer avec nos sentiments...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
monic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 26 Fév 2009
Messages: 5
Localisation: Suisse

Posté: Lun 20 Juil 2009 17:23
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

À travers l’enquête sur la mort du jeune Elias, l’auteur procède à une peinture d’une société islandaise qui tend à devenir de plus en plus multiculturelle. Or, l’étranger qui peine à assimiler la langue islandaise est rejeté, il est tout juste bon à effectuer les travaux les plus ingrats.
L’enquête est d’autant pus pertinente qu’elle touche les acteurs d’un établissement scolaire là où les prises de position sont exacerbées par les difficultés d’apprentissage des jeunes émigrés.
Le personnage principal, le commissaire Erlendur, ne se distingue pas pour résoudre efficacement l’énigme du jeune garçon poignardé à mort. En fait, ce meurtre ravive en lui le souvenir de la disparition de son frère. On retrouve dans la résurgence des événements liés à l’histoire personnelle d’Erlendur un climat propre aux récits des Sagas islandaises.
«Il alla s’asseoir dans son fauteuil. Il était souvent resté ainsi assis dans le noir à regarder par la grande fenêtre de la salle à manger. Quand il était dans cette position, il ne voyait rien d’autre à sa fenêtre que le ciel infini. Parfois, il regardait la lune qui passait devant sa fenêtre dans toute sa splendeur, froide et inaccessible.»

À lire à tout prix afin de percevoir la face cachée d’une Islande que de nombreux touristes étrangers visitent, fascinés par ses magnifiques paysages.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
anachropsy



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 23 Fév 2007
Messages: 267
Localisation: tra la perduta gente

Posté: Mar 28 Avr 2009 15:08
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

C'est le deuxième roman d'Indridason que je lis, le deuxième ayant pour héros le commissaire Erlendur et c'est vraiment du grand polar scandinave.
Le titre est très bien choisi, tout au long du livre, on ressent le froid, la nuit omniprésente, la solitude des personnages.
L'intrigue est bâtie autour du meutre d'un enfant de 10 ans, un immigré en provenance de Thaïlande. Alors crime raciste ou simple concours de circonstances ? Erlendur et ses collègues auront fort à faire pour démêler l'écheveau des indices parfois contradictoires.
Au delà de l'intrigue policière, Indridason nous dresse un tableau plutôt sombre de la société islandaise vue sous l'angle de l'immigration et c'est sans parler du personnage principal, Erlendur, flic solitaire et limite dépressif, dont l'existence est loin de respirer la joie de vivre.
Un très beau roman mais que je déconseille aux gens qui n'ont pas le moral, c'est vraiment du roman noir.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Auteur    Message
kikili



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 26 Mar 2008
Messages: 235
Localisation: entre Doubs et Jura

Posté: Lun 13 Avr 2009 9:50
MessageSujet du message: [Hiver Arctique | Arnaldur Indridason]
Commentaires : 0 >>

Un roman plus lent, plus intimiste que les précédents, une histoire moins compliquée ... ce que j'aime le plus chez Indridason c'est suivre le cheminement de Erlendur. A suivre donc.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre