Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

47 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 29 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (37 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : adaptation, amitie, amour, asie, asile, attachement, boat-people, boatpeople, boat people, bombe, deracinement, deuil, enfant, enfermement, espoir, etranger, europe, exil, exile, famile, famille, folie, france, grand-pere, guerre, guerre; grand-pere; amitie, hospice, hostilite, immigrant, immigration, incomprehension, langue, litterature francaise, mort, papi, prison, refugie, separation, solitude, solitude - amour - famille- amitie - deracinement -, souffrance, souvenir, survie, tendresse, traumatisme, tristesse, vieillesse, viet-nam, vietnam

[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Orchidoclaste



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 15 Avr 2012
Messages: 344
Localisation: Par monts et par vaux

Posté: Mer 13 Mar 2013 9:38
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Un vieil homme, seul rescapé de son village, débarque dans un pays étranger avec pour tout bagage: un sac contenant un peu de terre de son pays, une vieille photo et sa petite fille...

Un roman tragique sur la guerre, le deuil, la difficile adaptation des étrangers exilés sur leur terre d'accueil et la vieillesse.

Une ambiance feutrée, noire dans laquelle l'espoir est difficile à entrevoir.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
muse-hic



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 11 Mar 2007
Messages: 258
Localisation: Auvers sur Oise

Posté: Jeu 02 Aoû 2012 17:52
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 1 >>

Un livre à la fois drôle et émouvant, deux destins, deux hommes, une rencontre, une amitié...
L'un a besoin de parler, l'autre d'être accueilli, l'un parle, l'autre écoute... Deux solitudes qui se lient.
Un roman très court mais très fort!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
tobealivre



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 16 Mar 2012
Messages: 63
Localisation: toulouse

Posté: Dim 27 Mai 2012 22:28
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Je me suis laissée emportée par la douce mélancolie et la poésie de cette histoire.
Un livre tout en douceur qui parle, en moins de 200 pages, d'exil, de solitude, de guerre, de mort, de différence, d'amitié et de tant de choses encore !
C'est à la fois beau et brutal, gai et triste, sombre et plein d'espoir.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
chlorine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Sep 2006
Messages: 620
Localisation: Paris

Posté: Ven 10 Juil 2009 15:46
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Monsieur Linh quitte son pays, déchiré par la guerre, en emportant seulement une petite valise et sa petite fille, un bébé. Monsieur Linh a tout perdu : sa femme est morte peu après la naissance de leur fils, et la guerre a emporté son fils, sa femme, et leur village. Il n'a plus goût à rien, mais choisit l'exil et se force à vivre pour permettre à sa petite fille de grandir et d'être heureuse.

Un livre très bien écrit qui sait être, sans grands effets et avec des petites phrases toutes simples, incroyablement émouvant. J'ai vraiment été touchée par la description du vieil homme, son désespoir de devoir quitter son pays, son désarroi face à un pays complètement étranger, et sa joie quand enfin il se fait un ami. Car, bien qu'il ne parle pas un mot de français, monsieur Lihn se fait un ami : un vieil homme seul comme lui qui aime s'assoir sur un banc, et qui parle longuement à monsieur Lihn même si celui-ci ne comprend rien... Entre les deux se crée petit à petit une complicité, et certains messages, certaines joies et certaines tristesses arrivent à être communiquées, par le biais de regards, de gestes, de photographies montrées...
Ce livre pose vraiment à mon avis la question de ce qu'est l'amitié et de la part qu'y joue la communication, et la question qui reste à mon avis est : est-ce que les deux hommes auraient été amis s'ils s'étaient compris dès le début ? Monsieur Linh pourrait-il entendre tout ce que son ami lui raconte s'il le comprenait ? Et, s'ils apprennent à parler la langue l'un de l'autre, resteront-ils amis ?
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
parsifal



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 16 Sep 2007
Messages: 457
Localisation: Belgique

Posté: Dim 07 Juin 2009 19:54
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Un texte que j'ai lu tout d’un souffle, en savourant en même temps la saveur des mots recherchés et jamais prétentieux que Claudel aborde avec soin, presque comme s’il s'agissait d'une mélodie, une mélodie orientale.
Fascinant, poétique, toujours attentif aux analyses des rapports humains là où il ne reste plus rien, seulement la fine et, paradoxalement, la forte amitié entre deux hommes trop différents.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
manon-nanie



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 28 Mai 2006
Messages: 51
Localisation: Malakoff, IdF

Posté: Lun 01 Juin 2009 18:53
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Très beau, poétique et émouvant. Je crois qu'il va se balader dans mon entourage, ce petit livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
mamoune



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 1956
Localisation: Ste Foy les Lyon (69)

Posté: Mar 05 Mai 2009 10:36
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 2 >>

Un roman qui se lit d'une seule traite. Beaucoup d'émotion et de tendresse dans ce livre qui raconte une histoire forte et triste.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
andras



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 1792
Localisation: Ste Foy les Lyon (69) -- France

Posté: Sam 14 Mar 2009 16:34
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

A lire plus comme une nouvelle que comme un roman, tant cette histoire est centrée sur le personnage du vieux Monsieur Linh, originaire d'un pays de l'Asie du Sud-Est, homme de la campagne poussé à l'exil par la guerre et la misère et qui débarque dans une grande ville occidentale sans en connaitre ni la langue, ni les us et coutumes, accompagné de sa seule petite fille dont les parents sont morts. J'ai retrouvé avec plaisir l'écriture précise et délicate de Philippe Claudel dont j'avais déjà apprécié "Les âmes grises".
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Sissi



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 11 Fév 2009
Messages: 17
Localisation: Strasbourg

Posté: Lun 16 Fév 2009 22:04
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

un conte qui se termine mal .... c est un peu comme le dormeur du val, il dort ....non il est mort
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
maroni



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 02 Jan 2009
Messages: 869
Localisation: Paris

Posté: Dim 08 Fév 2009 19:39
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Un petit bijou !
Une histoire si belle, si profonde, émouvante et bien écrite. Philippe Claudel brosse avec pudeur les heurs et malheurs d'un stoïque grand-père boat people (et de sa petite-fille) déraciné en France, sa rencontre sur un banc avec un gros homme malheureux et son expérience de l'hospice-prison.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
melusine170



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 153
Localisation: la rochelle

Posté: Sam 17 Jan 2009 13:13
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

C'est la deuxième fois que je lis ce livre. La première fois je me suis surtout focalisée sur le personnage de Monsieur Linh et de sa relation avec sa petite fille. En le relisant, je redécouvre un peu mieux son ami, Monsieur Bark, et j'ai été très touchée par cette merveilleuse amitié entre deux hommes qui ne peuvent pas se parler parce qu'ils ne parlent pas la même langue, mais qui se comprennent si bien. C'est une histoire qui nous fait réfléchir aussi sur la grande solitude des réfugiés. Emouvant.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Claudine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 353
Localisation: la rochelle

Posté: Ven 16 Jan 2009 19:04
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Moment magique de pure poesie. Ce livre est un enchantement, jusqu'a la fin a laquelle je ne m'attendais pas mais qui est l'aboutissement parfait de cette petite merveille.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
agglovaldorge



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 1534
Localisation: Sainte-Geneviève-des-Bois

Posté: Ven 17 Oct 2008 19:05
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

En liberté

----
Ce livre est libéré par l'équipe de bibliothécaires du Val d'Orge dans le cadre des Chemins de lecture du 11 au 19 octobre 2008.

Ville et date de la libération : Villemoisson-sur-Orge - 18/10/2008
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
agglovaldorge



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 1534
Localisation: Sainte-Geneviève-des-Bois

Posté: Mar 07 Oct 2008 15:56
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

En liberté

----
Ce livre est libéré par l'équipe de bibliothécaires du Val d'Orge dans le cadre des Chemins de lecture du 11 au 19 octobre 2008.

Ville et date de la libération : Villemoisson-sur-Orge - 15/10/2008
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
agglovaldorge



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 1534
Localisation: Sainte-Geneviève-des-Bois

Posté: Mar 07 Oct 2008 15:09
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

En liberté

----
Ce livre est libéré par l'équipe de bibliothécaires du Val d'Orge dans le cadre des Chemins de lecture du 11 au 19 octobre 2008.

Ville et date de la libération : Villemoisson-sur-Orge - 15/10/2008
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
elisala



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 09 Mar 2006
Messages: 786
Localisation: Paris, idf

Posté: Mar 23 Sep 2008 15:37
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Un grand-père fuit les massacres dans son pays en emportant sa toute petite fille avec lui et tente de survivre dans un monde qui lui est complètement inconnu.

Une douce et triste histoire, très bien écrite, très bien menée. Un rien de larmoyant, mais juste un rien, pas assez pour lasser. Un rien d'irréalisme, mais n'en faut-il pas toujours un peu? Et un final tout à fait bien trouvé. Tellement bien trouvé.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
blueloulou



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Juil 2008
Messages: 9

Posté: Dim 06 Juil 2008 8:47
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

"C'est un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau.(...)
il voit s'éloigner son pays, celui de ses ancêtres et de ses morts, tandis que dans ses bras l'enfant dort."

Lu d'une traite, style épuré mais plein d'émotion et tout en sensibilité: il rend hommage à toutes les personnes victimes de l'exil, aux expatriés, aux réfugiés, à la solitude, au courage, à l'amitié.
une réflexion sous jacente s'impose une fois le livre refermé, on a un peu de mal à passer à une autre lecture après cette histoire résonnante de simplicité.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Swann



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2293

Posté: Lun 30 Juin 2008 16:36
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Une très belle histoire, pleine de beaux sentiments, sans le pathos facile que je craignais ; j'ai malheureusement vu arriver la fin, mais ça ne fait rien.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Tombouctou




Inscrit le: 31 Mar 2007
Messages: 53
Localisation: Auvers sur oise

Posté: Dim 15 Juin 2008 23:06
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

lu aussi d'une traite. Je partage l'avis de blueloulou : c'est un beau texte et une histoire triste.
Je m'interroge néanmoins sur l'ambiguité des dernières phrases ... ai-je tout compris ?
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Brujula



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 20 Avr 2006
Messages: 483

Posté: Jeu 05 Juin 2008 17:41
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

un très beau roman sur l'amitié et l'amour, ce qui nous raccroche à la vie.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
mapiou



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 18 Jan 2007
Messages: 90
Localisation: Sceaux

Posté: Mar 15 Avr 2008 13:50
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

c'est écrit de manière légère, c'est doux, attachant mais je suis restée insensible à une grande partie des effets dramaturgiques (les rebondissements tracés à gros traits de la fin sont insupportables).
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
bertrand-môgendre



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 10 Mar 2007
Messages: 88
Localisation: ici et là

Posté: Mar 18 Mar 2008 10:33
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

S'il est difficile d'écrire simple, il en est tout autant d'écrire profond. Car de cette maîtrise de la simplicité soulignée dans ce récit de Claudel, n'en ressort qu'un vague travail superficiel.
Relater des faits, notifier des descriptions anodines, décrire la vie de personnages convenus, pincer la corde vibrante du sentimentalisme bon enfant, sans autre surprise que l'arrivée d'un vague rebondissement, nuisent au roman dès lors que le support littéraire ne suit pas.
Une impression d'écriture précipitée transpire entre les lignes.
Faux jugement ? Erreur d'appréciation ? C'est une impression qui n'a pas plus de valeur critique qu'elle n'apporte aucune proposition en retour (qui, de surcroît, ne servirait à rien, puisque le livre est imprimé depuis longtemps).

« et puis là, les deux hommes se disent longuement au revoir en se disant bonjour. »

Une phrase à retenir de ce livre, avant que l'ennui conforte sa présence au fil des pages.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Passiflore



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 22 Sep 2007
Messages: 12
Localisation: Belgique

Posté: Ven 08 Fév 2008 19:22
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Petit roman en taille mais grand roman tant il est bouleversant et rempli d'émotion...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
sileya



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 12 Nov 2006
Messages: 323
Localisation: Bulle, Suisse

Posté: Mar 08 Jan 2008 15:11
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

Une petite histoire mélancolique, plaisante à lire mais qui ne va pas me laisser un souvenir impérissable.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1917

Posté: Jeu 20 Déc 2007 22:05
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 1 >>

Une amitié qui se noue par dessus les barrières de la langue. Un beau livre plein d'émotion.

Commentaires de Gérard :
ou comment le rêve permet de combattre la solitude et le déracinement des expatriés. Et probablement, sa relecture en donnera une vision différente...
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Max




Inscrit le: 10 Aoû 2006
Messages: 403

Posté: Dim 04 Nov 2007 19:17
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 1 >>

Voici un petit livre bouleversant qui parle d'exil, de solitude, de courage, d'amour, d'amitié et de folie. C'est un petit roman simple, beau et touchant. Simplement, un petit roman qui fait du bien (même si on pleure à la fin).

«C'est un vieil homme debout à l'arrière d'un bateau. Il serre dans ses bras une valise légère et un nouveau-né, plus léger encore que la valise. Le vieil homme se nomme Monsieur Linh. Il est seul à savoir qu'il s'appelle ainsi car tous ceux qui le savaient sont morts autour de lui.» Monsieur Linh est un vieil homme. Après avoir perdu tous les siens il a fui son village et sa patrie (le Vietnam ?) dévastés par la guerre, n'emportant avec lui qu'une petite valise contenant quelques vêtements, une photo jaunie, une poignée de terre de son pays. Et, blottie au creux de ses bras, sa petite fille Sang Diû, "Matin doux" : «Six semaines. C'est le temps que dure le voyage. Si bien que lorsque le bateau arrive à destination, la petite fille a déjà doublé le temps de sa vie. Quant au vieil homme, il a l'impression d'avoir vieilli d'un siècle.» Un jour de novembre le bateau arrive à destination et Monsieur Linh débarque, avec des centaines d'autres réfugiés, dans un pays gris et sans odeur (la France ?). C'est le froid glacial qui accueille les émigrés, le froid et l'indifférence. Dans cette ville inconnue où les gens s'ignorent, il va pourtant se faire un ami, Monsieur Bark, bonhomme replet et sympathique, très affecté par la mort de sa femme. Entre ces deux solitudes, une étrange amitié se noue, une amitié qui voit au delà des apparences, entend au delà des mots, comprend au delà des langages...

Philippe Claudel utilise une écriture fine et précise, des phrases courtes, des mots simples et justes, et beaucoup de délicatesse pour écrire son histoire. Une histoire construite sur une trame triste (la guerre, la mort, l'exil, le déracinement, le manque, la mémoire, la solitude) mais qui ne tombe pas dans la mièvrerie ou l'apitoiement. Ce roman se lit aussi facilement qu'il est difficile à oublier et se révèle profondément émouvant et d'une grande délicatesse. Une fois le livre refermé le lecteur, touché en plein cœur, comprend qu'il ne lui sera pas facile de se plonger dans une autre histoire...


le cri du lézard
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
agglovaldorge



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2007
Messages: 1534
Localisation: Sainte-Geneviève-des-Bois

Posté: Jeu 11 Oct 2007 15:44
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

C'est la tristesse infinie des déplacés et des vieillards.

----

Ce livre est lâché par l'équipe de bibliothécaires du Val d'Orge dans le cadre des Chemins de lecture du 13 au 21 octobre 2007.

Ville du lâcher : Ste-Geneviève-des Bois - Date du lâcher : 16/10/2007
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
Larkéo



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 03 Mai 2006
Messages: 407
Localisation: Bretagne (Côtes d'Armor)

Posté: Jeu 01 Juin 2006 22:26
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 1 >>

Un petit roman par sa taille et grand par les émotions qu'il procure.
On en sort avec un mélange de tristesse, de tendresse, de surprise et de bonheur qui forme une sauce étrange mais assez délicieuse
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Auteur    Message
kalistina



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 620
Localisation: marseille

Posté: Dim 30 Avr 2006 22:34
MessageSujet du message: [La petite fille de Monsieur Linh | Philippe Claudel]
Commentaires : 0 >>

J'ai vraiment apprécié ce roman. C'était mon premier livre de Philippe Claudel et j'aime beaucoup son écriture.
D'habitude je devine assez rapidement les ficelles de l'histoire, mais alors là, malgré des indices énormes, je n'ai pas vu venir la fin. En fait je crois que je ne voulais pas essayer de réfléchir à la vraisemblance de la situation, je me suis laissée prendre par l'émotion de l'histoire et de l'amitié entre les deux hommes. J'ai eu la larme à l'oeil plusieurs fois.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre