Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

6 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 4 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (4 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : amitie, annie leclerc, ecriture, femme, jouissance, mort, petites choses, philosophie, reconnaissance

[Passions d'Annie Leclerc | Nancy Huston]
Auteur    Message
Colette Gros



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 23 Fév 2007
Messages: 125

Posté: Sam 20 Fév 2010 13:53
MessageSujet du message: [Passions d'Annie Leclerc | Nancy Huston]
Commentaires : 0 >>

L'univers d'Annie Leclerc, féministe des années 70, est invoqué par Nancy Huston... Annie Leclerc c'est d'abord le bonheur de vivre à travers les joies d'une mère, ou d'une amitié, ou en faisant le ménage, ou en nageant, ou en écrivant. Loin des valeurs féministes, elle réhabilite les valeurs féminines décriées et dévalorisées. Annie Leclerc c'est aussi l'accompagnement de prisonniers avec l'écriture, la dénonciation des maltraitances et un appel à l'amour sous toutes ses formes.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Passions d'Annie Leclerc | Nancy Huston]
Auteur    Message
Chimèle



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 29 Juil 2007
Messages: 123
Localisation: Drôme

Posté: Mar 12 Fév 2008 13:15
MessageSujet du message: [Passions d'Annie Leclerc | Nancy Huston]
Commentaires : 0 >>

N.H. rend justice à A.L.,son amie. Elle l'a connue d'abord à travers ses livres, puis pour les sept dernières années de sa vie, dans la proximité du café bu ensemble dans la cuisine de la "petite maison du passage" ou du bus 67. Elle rend justice à la pensée d'Annie Leclerc. Avec laquelle on peut avoir des points de désaccord. Mais c'est un très beau livre écrit dans une langue qui ne craint pas, parfois, de se faire presque familière comme une discussion qu'on aurait autour d'un café, dans la cuisine, entre femmes qui pensent.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Passions d'Annie Leclerc | Nancy Huston]
Auteur    Message
Nanou



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Fév 2007
Messages: 101
Localisation: Ile de France

Posté: Sam 05 Jan 2008 18:43
MessageSujet du message: [Passions d'Annie Leclerc | Nancy Huston]
Commentaires : 0 >>

Je n'ai pas grand chose à ajouter à la note d'Andras. Ce livre est passionnant et je le relirai certainement car je l'ai lu trop rapidement pour en savourer tout le suc. Nancy Huston est un écrivain rare que l'on aimerait avoir pour amie, à la fois grave, profonde, légère et intelligente sans être cérébrale, d'une honnêteté courageuse. Ce n'est pas vraiment une note de lecture, mais c'est le sentiment qui me reste, le fait d'avoir passé des heures passionnantes en excellente compagnie.
J'ai redécouvert Annie Leclerc dont j'avais lu "Paroles de femme" il y a une trentaine d'années et vais sans doute en lire d'autres à la lumière de ce livre. Ses textes inclus à la fin du livre de NH et en particulier celui sur Glen Gould sont très beaux.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Passions d'Annie Leclerc | Nancy Huston]
Auteur    Message
andras



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 1793
Localisation: Ste Foy les Lyon (69) -- France

Posté: Ven 21 Déc 2007 19:25
MessageSujet du message: [Passions d'Annie Leclerc | Nancy Huston]
Commentaires : 3 >>

Qui est donc cette Annie Leclerc dont Nancy Huston nous raconte dans ce livre merveilleux les passions ? Les plus anciens d'entre vous se rappeleront peut-être qu'un pamphlet féministe intitulé "Parole de femme" avait défrayé la chronique dans les années 70, se mettant à dos aussi bien les machos que certaines féministes "beauvoiriennes" qui considéraient que la femme ne sortirait de sa condition inférieure qu'en devenant ... un homme (ou presque). Annie Leclerc en était l'auteur et, jeune homme, j'ai lu son livre avec délice : pour elle, loin d'être inférieure, la femme était riche de choses délicieuses et jouissives que l'homme ne connaissait pas, et de ces choses là, il était urgent de parler et même de philosopher, pas pour jargonner mais pour réfléchir aux raisons qui faisaient que la femme n'avait d'autres choix que de se taire ou de ressembler à l'homme. Pour ma part, j'étais tout disposé à en parler et à découvrir ce féminin qui était tu !

Ce livre me l'a appris : Annie Leclerc est morte récemment. Nancy Huston était devenue son amie. C'est avec tout son coeur et toute sa sensibilité que Nancy Huston parcourt avec nous l'album thématique de la vie d'Annie Leclerc en le croisant à l'occasion (et l'occasion est souvent présente) avec sa vie propre. On découvre éffectivement combien ces 2 femmes étaient proches et on y croise aussi une troisième comparse du nom de Severine Auffret. C'est donc un livre de philosophie mêlé à un livre d'amitié et presque d'amour tant l'hommage que NH rend à "Leclerc" est vibrant et sincère. C'est un éloge d'une philosophie qui part du quotidien et des "petites choses" pour tenter de comprendre les "grandes choses", la violence, les rapports hommes/femmes, la Shoah, la vie et la mort ...

Une fois de plus je suis sous le charme de l'écriture de Nancy Huston, de son intelligence des choses de la vie, de son "savoir-dire" les choses que nous ressentons et qu'il est si difficile d'exprimer. Une philosophie de la nuance, du doute, de la respiration loin des incantations des maîtres-penseurs. Ces "passions d'Annie Leclerc" est peut-être son livre le plus abouti.

Ajout : Il est à noter que NH revient aussi sur certains aspects de son dernier essai "Professeurs de desespoir" et sur le nihilisme (ou le "néantisme" selon l'expression qu'a forgé NH). Si Cioran revient 2 ou 3 fois sous la plume de NH, c'est surtout avec Kundera qu'elle continue de polémiquer tout en avouant que le regard kunderien sur la vie ne lui est pas étranger. NH nous rappelle que dans son "Livre du rire et de l'oubli" (que je me souviens avoir beaucoup aimé !), Kundera s'en prend assez violemment aux propos d'Annie Leclerc dans "Parole de femme", se gaussant de sa défense des "petites fleurs et des petits oiseaux". Bien-sûr NH prend la défense de son amie mais curieusement finit par regretter que Kundera et Leclerc ne se soit pas un jour rencontrés, non pour se convaincre mais peut-être pour atténuer leur opposition. On ne peut s'empêcher de penser que NH parle aussi pour elle-même. C'est aussi la magie de NH d'être elle-même et les autres à la fois.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre