Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

20 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 8 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (13 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : 20e siecle, 1985, amour maternel, breton, enfance, enfance malheureuse, enfant, folie, fou, france, france loisirs, guerre, litterature, litterature francaise, malentendu, maltraitance, ocean, prix goncourt, rejet, relation mere-fils, roman, roman contemporain, tendresse, viol, violence

[Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Auteur    Message
Kundry



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 30 Juil 2008
Messages: 400
Localisation: Yvelines

Posté: Lun 11 Oct 2010 10:42
MessageSujet du message: [Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Commentaires : 2 >>

Dans les années 50, Nicole est victime d'un viol à l'âge de 14 ans. De plus, elle tombe alors enceinte. A cette époque et dans le milieu conservateur et borné où elle vit, seules les allumeuses se font violer... Elle est donc mise au ban de la société, vivant sous l'opprobre de ses parents et de son entourage. Quant au petit garçon né suite au viol, Ludovic, il est remisé au grenier, privé de soins, d’éducation et d’amour. La situation semble s’améliorer suite au mariage de Nicole avec un veuf plus âgé qu’elle, qui accepte de s’occuper de Ludovic comme s’il était son fils. Mais Nicole voit en Ludovic un rappel permanent du viol qu’elle a subi, et ne parvient pas à s’attacher à l’enfant qu’elle tient pour handicapé mental.

L’histoire est terrible… si terrible que je me suis demandée si c’était vraiment possible que cette histoire se passe réellement. Mais peut-être bien que oui, en se replaçant dans le contexte de la société d'il y a 60 ans, lorsque les préjugés étaient tellement plus forts que maintenant.

Les personnages sont pires les uns que les autres. Les parents de Nicole sont des parangons de bêtise et d’insensibilité ; Nicole, au début une victime, devient aigrie, méchante et égoïste ; Son mari Micho est un peu plus attachant, mais reste un homme faible et lâche ; Mme Rakoff est une frustrée avide de pouvoir. Pas l’un pour rattraper l’autre…

Reste Ludovic, seul personnage attachant de ce livre. Est-il vraiment handicapé mental ? Pour ma part, je n’ai pas réussi à trancher. Il n’est certes pas « comme les autres », mais cela pourrait simplement être lié au manque de soins les premières années de sa vie, cruciales pour le développement d’un enfant. Est-ce que cela aurait été rattrapable s’il avait été correctement pris en charge par la suite ? Je ne sais pas… Et surtout, je ne sais pas ce que l’auteur aurait voulu nous faire penser ! Est-ce volontaire de laisser un flou, ou bien ai-je mal interprété quelque chose ?

Etrangement, bien que les personnages soient si noirs, j’ai eu du mal à porter un jugement sur plusieurs d’entre eux. Si le comportement des parents de Nicole et de Mme Rakoff me paraît inexcusable, ceux de Nicole et de Micho sont plus difficiles à juger. Là aussi, je ne sais pas si Yann Queffélec souhaitait laisser un flou ou si c’est moi qui suis passée à côté de quelque chose.

Quoi qu'il en soit, écrire une histoire aussi noire où le lecteur ne porte néanmoins pas de jugement à l'emporte-pièce sur les personnages est un tour de force.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Auteur    Message
melusine170



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 05 Avr 2008
Messages: 153
Localisation: la rochelle

Posté: Jeu 23 Sep 2010 13:19
MessageSujet du message: [Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Commentaires : 0 >>

Fruit d'une alliance barbare et d'un grand amour déçu, Ludovic, enfant haï par sa trop jeune mère, Nicole, et ses grands-parents, vit ses premières années caché dans un grenier... (quatrième de couverture)
Un livre fort et magnifique, qui ne peut laisser indifférent. Les mots sonnent justes, tant dans le désamour de la mère pour son enfant né suite à un viol, que dans la détresse de son fils, sans parler des personnages secondaires (la lâcheté du beau père, la peur du qu'en dira-t-on des grands parents, etc.).
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les noces barbares | Yann Queffélec]
Auteur    Message
Max




Inscrit le: 10 Aoû 2006
Messages: 403

Posté: Mer 09 Jan 2008 16:17
MessageSujet du message: [Les noces barbares | Yann Queffélec]
Commentaires : 0 >>

Ludo, enfant né d'un viol collectif, maltraité et haï par sa mère trop jeune et trop blessée, a grandi caché dans le grenier de ses grands-parents. Sa situation ne s'arrange guère après le mariage de sa mère, Nicole, avec Micho, un brave et riche mécanicien qui cherche pourtant à protéger Ludo. Mais Nicole, hantée par son viol que l'existence même de son fils lui rappelle en permanence, sombre dans l'alcoolisme et réussit à faire enfermer Ludo dans une institution pour débiles légers. Là le garçon continue à rêver de sa mère qui ne répond pas à ses lettres et qui refuse de lui rendre visite. Jusqu'au jour ou Ludo s'enfuit pour la retrouver dans une confrontation finale certes inéluctable mais déstabilisante.

Ce livre, c'est donc un chant d'amour, celui de Ludo pour sa mère dont il quémande désespérément un peu d'attention à défaut d'amour. C'est un roman âpre et poignant sur la relation d'une mère et de son fils : à la violence de l'adulte répond l'amour fou d'un fils voulant enfin être accepté. Ludo est un personnage singulier, symbole d'une malfaçon de la vie : de nos jours la misère n'est plus celle des estomacs creux, mais des cœurs vides, des violences à nu et des vocabulaires limités. C'est puissant, tragique, déchirant, douloureux, violent, triste, sombre, bouleversant... inoubliable !


le cri du lézard
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les noces barbares : roman | Yann Queffelec]
Auteur    Message
bertrand-môgendre



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 10 Mar 2007
Messages: 88
Localisation: ici et là

Posté: Jeu 12 Avr 2007 13:42
MessageSujet du message: [Les noces barbares : roman | Yann Queffelec]
Commentaires : 3 >>

présentation de l'éditeur.
Fruit d'une alliance barbare et d'un grand amour déçu, Ludovic, enfant haï par sa trop jeune mère - Nicole et ses grands-parents, vit ses premières années caché dans un grenier. La situation ne s'arrange guère après le mariage de Nicole avec Micho, brave et riche mécanicien qui cherche à protéger Ludovic. Hantée par ses amours brisées, sombrant dans l'alcoolisme et méprisant son mari, la jeune femme fait enfermer son fils dans une institution pour débiles légers. Mais Ludovic n'est pas l'arriéré qu'on veut faire de lui. Il ne cesse de rêver à sa mère qu'il adore et qu'il redoute. Même une première expérience amoureuse ne parvient pas à l'en détourner. Son seul but, son unique lumière : la retrouver. S'enfuyant un soir de Noël, il trouve refuge sur la côte bordelaise, à bord d'une épave échouée, écrit chez lui des lettres enflammées qui restent sans réponse. Et c'est là-bas, sur le bateau dont il a fait sa maison, que va se produire entre Nicole et son fils une scène poignante de re-connaissance mutuelle - qui est aussi le dernier épisode de leurs noces barbares.

un roman datant de 1985 accompagné d'un prix Goncourt, reste un roman de grande envergure.
Relire une histoire d'une telle intensité, ce n'est pas du déjà vu, c'est plutôt comme se replonger dans un univers familier, avec des personnages qui ne sont plus des étrangers, une aventure agréablement bien ficellée, même si celle-ci raconte une horreur.
il est vrai que le rapport mère fils est très difficile, à cause (entre autre) des yeux verts du gamin, ces mêmes yeux verts que son violeur de père, dans lesquels chaque regard remémore à cette pauvre fille le souvenir de l'horreur.
La question reste en pointillés : l'enfant lui, qu'a t'il fait ? Il n'est qu'un être, entier, le receptacle d'une souffrance, il ne désire que de vivre, avec l'attention qu'on voudra bien lui donner comme cette petite fille qui vient lui apporter des fleurs lorsqu'il se réfugie dans une carcasse de bateau échouée.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les noces barbares : roman | Yann Queffelec]
Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1917

Posté: Jeu 12 Avr 2007 12:36
MessageSujet du message: [Les noces barbares : roman | Yann Queffelec]
Commentaires : 0 >>

J’ai trouvé bien des intérêts à ce livre :
une histoire d’amour, de violences presque insoutenables et de fatalité ; elle dénonce en outre le mal que peut faire un esprit étroit et égoïste, dans un style agréable avec des images originales et évocatrices, comme par exemple :
« Si noire était la nuit qu’elle estompait les murs et que les fenêtres semblaient debout dans l’obscurité »
« …il était libre et le chemin s’ouvrait noir devant lui comme un tunnel »
Et cependant, sans que je sache bien pourquoi, je me suis ennuyée presque tout le temps en lisant les deux premières parties…
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Auteur    Message
mamoune



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 24 Sep 2005
Messages: 2117
Localisation: Ste Foy les Lyon (69)

Posté: Jeu 08 Mar 2007 18:14
MessageSujet du message: [Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Commentaires : 1 >>

une histoire terrible, terriblement vrai !!
cet auteur a l'art et la manière de conter les histoires traumatissantes !!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Auteur    Message
kalistina



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 29 Avr 2006
Messages: 620
Localisation: marseille

Posté: Jeu 08 Mar 2007 13:44
MessageSujet du message: [Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Commentaires : 1 >>

L'histoire de Ludo, jeune garçon né d'un viol et qui recherche désespérément l'amour de sa mère.
Cette histoire est vraiment très dure. Le premier chapitre est atroce. Une nouvelle victime arrive après, à laquelle on s’attache ; on voudrait tellement que Ludo soit aimé ! Il y a des personnes sur son chemin qui lui apportent de l’affection, mais ça ne remplace pas sa souffrance d’être rejeté par sa mère. Au vu de ce qui lui est arrivé, on sait bien qu’elle aussi est en souffrance.
Cette quête de tendresse est violente, poignante, et vaut vraiment la peine d’être lue même si on n’en sort pas indemne.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Auteur    Message
michmaa




Inscrit le: 06 Oct 2005
Messages: 592

Posté: Mar 15 Aoû 2006 22:16
MessageSujet du message: [Les Noces Barbares | Yann Queffelec]
Commentaires : 0 >>

Vous avez envie de trouver le livre qui vous fera déprimer ??

Le voici le voila,

Tout commence en 1948 par un viol. La suite est simple : Comment peut on assumer la honte, la colère de la famille ? Comment peut on aimer et élever le fils qui nait ? Comment, quand on est ce fils peut on aimer la mère qui hait ? comment se faire aimer ? comment grandir dans cette relation d'amour/haine ambigue dont il ne connait pas l'origine.

très bien écrit, pas de manicheisme, des personnages qui hésitent entre la folie toute compréhensive et une brute normalité campagnarde (parce qu' au final personne ne se montre très compréhensif dans cette campagne girondine des années 50-60).


c'est terrifiant et à la fois bien vu,
lisez le si vous avez le courage.

Mais ne lisez surtout pas la quatrième de couv. : Un résumé qui serait sans doute très bien noté pour le bac de français : toutes les étapes clés y sont, jusqu'à la scène finale....
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre