Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
Les notes de lectures recherchées

13 livres correspondent à cette oeuvre.

Il y a actuellement 4 notes de lecture correspondant à cette oeuvre (voir ci-dessous).

Notation moyenne de ce livre : (10 livres correspondant à cette oeuvre ont été notés)

Mots-clés associés à cette oeuvre : 19e siecle, amitie, amour, art, artiste, classique, decheance, folie, france, histoire, ideal, litterature francaise, modernite, naturalisme, passion, peinture, perfectionnisme, roman, rougon-macquart, serie

[L'Oeuvre | Emile Zola]
Auteur    Message
Claudine



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 15 Nov 2007
Messages: 353
Localisation: la rochelle

Posté: Sam 24 Aoû 2019 15:34
MessageSujet du message: [L'Oeuvre | Emile Zola]
Commentaires : 0 >>

Ce n'est pourtant pas le plus connu des "Rougon-Macquart" mais je l'ai beaucoup apprécié. Il me semble plus personnel que les autres. C'est un livre sur l'amitié, les tourments de la création qui frisent la folie. Très émouvant et très réel. On baigne dans le milieu artistique et, comme toujours avec Zola, on apprend beaucoup sur cette société.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[L'Oeuvre | Emile Zola]
Auteur    Message
Swann



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Juin 2006
Messages: 2255

Posté: Mar 08 Avr 2014 20:20
MessageSujet du message: [L'Oeuvre | Emile Zola]
Commentaires : 2 >>

J'étais une inconditionnelle d’Émile Zola. Je crois que je n'ai plus le droit de dire "je suis" : voilà une lecture que j'ai traînée avec un grand ennui, sauf quand elle m'exposait des impressions que je ressentais comme "de première main" sur le naturalisme, le réalisme, et l'histoire de la peinture du temps de Zola. Il m'est même arrivé de souffler bruyamment (et pas seulement parce que j'en ai écouté une partie en faisant mon jogging), de râler et de lever les yeux au ciel... Le pompon : la mélodramatique tentative de reconquête de Christine...
Cézanne a bien eu raison de se fâcher ; outre l'idée de lui avoir inspiré Claude Lantier, un peintre raté (enfin, surtout malchanceux) qui finit bien mal, inspirer un roman aussi redondant, répétitif et artificiel, c'est vexant.
Je suis allée jusqu'au bout parce que j'ai décidé que je lirais tous les Rougon-Macquart ; je dois bien ça à mes engouements de jeunesse !
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[Les Rongon-Macquart, tome 14: L'Oeuvre | Emile Zola]
Auteur    Message
K



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 09 Juil 2008
Messages: 71
Localisation: Toulouse

Posté: Ven 24 Juil 2009 16:52
MessageSujet du message: [Les Rongon-Macquart, tome 14: L'Oeuvre | Emile Zola]
Commentaires : 4 >>

Zola nous plonge cette fois dans le monde de la peinture et des artistes au 19e. "L'oeuvre" nous raconte la vie de Claude Lantier, peintre avant-gardiste pour son époque, qui finira dans la folie. Autour de Claude Lantier gravite bon nombre de personnages: Christine, qui va devenir sa femme, Sandoz, son ami écrivain, et bon nombre d'autres peintres. Cette galerie de portraits nous permet de connaître toutes les facettes du monde artistique du 19e siècle.
Encore un bon roman de Zola (les descriptions des peintures sont particulièrement intéressantes), mais qui comme les autres, dégage beaucoup de noirceur!
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
[L'œuvre | Emile Zola]
Auteur    Message
C-Maupin



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 06 Mai 2006
Messages: 1917

Posté: Mer 28 Fév 2007 12:15
MessageSujet du message: [L'œuvre | Emile Zola]
Commentaires : 1 >>

Un livre très riche. Le sujet essentiel est, bien sûr, celui du génie stérilisé par son désir de perfection et son refus de toute compromission. Mais il y aussi, à côté des affres de la création, les angoisses de l'artiste sentant que ses chefs d'œuvre sont derrière lui, la spéculation sur les œuvres d'art - en pendant de la spéculation immobilière -, l'ouverture - en pendant du bonheur des dames - de "supermarchés" de l'art.
J'ai également aimé la peinture très fraîche de la naissance de l'amour entre deux êtres timides et réservés, et toutes ces descriptions de Paris, cette fois avec l'œil du peintre. On croit que Zola a déjà décrit tout Paris, et il nous surprend encore.
Enfin il est intéressant de voir Zola expliquer son dessein sous les traits de Sandoz.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
 
 
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre