Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique    
[Le passant du soir | Guy Féquant]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1465
Localisation: Nîmes
Âge: 58 Lion


Posté: Lun 01 Avr 2019 17:17
MessageSujet du message: [Le passant du soir | Guy Féquant]
Répondre en citant

L’alambic des rêves.
Journal d’humeurs vagabondes, d’observations glanées dans les villes, à la campagne, en pleine nature, « Le passant du soir » égrène ses notes graves et légères au fil de déambulations enchantées bien que le jour décline avec ses lumières rasantes, allongeant les ombres, accusant un peu plus « la superficie des noirceurs ». Des énervements, de l’humour, des émerveillements, une érudition savamment distillée s’entortillent à un phrasé musical limpide et sonore, scandé harmonieusement et composent le caducée d’un pèlerin géographe pétri d’histoire. Guy Féquant est sensible à l’esprit des lieux, à la beauté des rencontres et, en bon artisan du verbe, à travers une écriture au « débotté », affûte ses regards posés sur le monde. Ses notes de voyage, classées chronologiquement en majeure partie, débutent en 1984 avec un court texte puissant et fondateur [déjà publié dans un ouvrage précédent] relatant une observation du grand tétras dans la forêt vosgienne du Schneeberg. En cinq pages vivantes, claires et touchantes, Guy Féquant déploie un savoir de conteur et de poète : « Nous ressentions jusqu’à la moelle des os l’affrontement des deux nuits : celle de la sapinière, remplie de souffles violents et de craquements ; celle du ciel, luisant, avec des brillances d’anthracite ». Avec une telle entrée en matière, rugueuse et transcendée, le lecteur ne peut que continuer l’aventure par procuration mais aussi par réminiscences puisqu’il est loisible de calquer son propre vécu sur les carnets de terrain et de vie de l’auteur. L’île de la Réunion, amoureusement arpentée, tient une place centrale et récurrente et qui, avec la région ardennaise des origines constituent la géographie biface d’une errance rimbaldienne, qu’elle franchisse l’Hyperborée, passe par l’île de Candie, l’Afrique australe, Madère ou Maurice. Aimantation native, toujours l’antique Ardenne retient le marcheur dans sa sylve et ses lumières jusqu’à le propulser vers de nouveaux départs « dans l’affection et le bruit neufs ».

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre