Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Roman noir/Policier/Thriller    
[Le Grand Nulle Part | James Ellroy]
Auteur    Message
TwiTwi



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 147
Localisation: Essonne
Âge: 40 Taureau


Posté: Jeu 14 Mai 2009 23:23
MessageSujet du message: [Le Grand Nulle Part | James Ellroy]
Répondre en citant

Avec ce deuxième opus du Quatuor de Los Angeles, Ellroy creuse son analyse de la société et de la police américaine d'après-guerre. Politique, corruption, ambitions, enjeux de pouvoir, violence, racisme, homophobie, chasse aux sorcières, tout y est. Les trois personnages centraux sont fouillés, cohérents et sinon attachants -personnellement, le personnage de Meeks me donne envie de vomir même s'il se dévoile plus humain vers la fin du récit et le tabassage en règle de sa femme par Mal Considine m'a profondément dérangé, Upshaw se révélant par ses faiblesses et sa honte le personnage le plus sympathique-, on se lie à leurs pas.

Le Grand Nulle Part a un principal défaut : il est long, terriblement long. J'ai vraiment eu l'impression qu'avant la page 400-450, il ne se passe pas grand chose. Le début du livre est fort chargé en blabla anti-communiste qui m'a relativement ennuyé -cela dit c'est personnel, quelqu'un qui est passionné par le sujet y trouvera sans doute son compte. Mais la descente aux enfers qui s'ensuit vaut le détour. C'est poignant, choquant, les qualificatifs me manquent pour décrire les émotions ressenties à la lecture des 200 dernières pages.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
rivax




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 781
Localisation: Au pays des grenades
Âge: 48 Capricorne


Posté: Ven 15 Mai 2009 12:16
MessageSujet du message:
Répondre en citant

Je préfère Meeks à Considine qui est pour moi le personnage le plus antipathique du roman. Je l'ai relu il y a un an, je ne l'ai pas autant aimé que LA Confidential, mais presque. D'ailleurs ces deux romans sont assez lié puisque le prologue de LA Confidential est aussi l'épilogue du grand nulle part et des actions entamées dans l'un se 'poursuivent' dans l'autre.

J'aime beaucoup Upshaw que la découverte progressive de son homosexualité rend touchant et humain. Meeks, sous ses airs de grosse brute m'a beaucoup marqué dans sa relation sans espoir avec la copine du patron.

Je suis ok avec toi, le prétexte du roman, la chasse aux sorcières dans le milieu du cinéma est un peu trop longuement détaillée. çà reste un très bon Ellroy.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
TwiTwi



Sexe: Sexe: Féminin
Inscrit le: 19 Jan 2009
Messages: 147
Localisation: Essonne
Âge: 40 Taureau


Posté: Ven 15 Mai 2009 22:51
MessageSujet du message:
Répondre en citant

J'ai commencé LA Confidential juste après et le prologue-épilogue fait son petit effet. Le Grand Nulle Part se finit de manière assez ouverte, puisqu'on imagine ce qu'on veut et en fait ... ben non. C'est radical et c'est tout Ellroy.

Je ne peux pas encore me prononcer en matière de préférence entre le Grand Nulle Part et LA Confidential, je n'ai lu qu'une centaine de pages et on ne peut pas nier qu'Ellroy aime bien prendre son temps dans la mise en place de l'action Laughing mais sans conteste je préfère le Grand Nulle Part au Dahlia Noir, le premier de la série, qui est moins construit et que j'ai trouvé un peu tiré par les cheveux par moment.
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
 
Auteur    Message
rivax




Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 781
Localisation: Au pays des grenades
Âge: 48 Capricorne


Posté: Sam 16 Mai 2009 10:14
MessageSujet du message:
Répondre en citant

le dalhia, c'est pas le premier Ellroy que j'ai lu (j'ai commencé par la trilogie LLoyd Hopkins). EnJ'ai eu beaucoup de mal avec le Dalhia car je trouve que çà commence bien, ensuite l'enquête s'enlise et tout le milieu du bouquin ne m'a pas du tout accroché. Comme les Lloyd Hopkins sont plutôt bien construits et moins longs, la comparaison n'a pas joué en faveur du Dalhia, c'est celui que j'ai le moins aimé du quatuor (je n'ai pas lu withe jazz en entier...)
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Roman noir/Policier/Thriller
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre