Logo Agora

 AccueilAccueil   Votre bibliothèqueVotre bibliothèque   Ajouter un livreAjouter un livre   FAQFAQ   RechercherRechercher   ForumsForums 
 MembresMembres   GroupesGroupes   ProfilProfil   Messages privésMessages privés   ConnexionConnexion 
    Répondre au sujet L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique    
[Les huit montagnes | Paolo Cognetti]
Auteur    Message
Franz



Sexe: Sexe: Masculin
Inscrit le: 01 Déc 2006
Messages: 1470
Localisation: Nîmes
Âge: 59 Lion


Posté: Mer 17 Avr 2019 14:52
MessageSujet du message: [Les huit montagnes | Paolo Cognetti]
Répondre en citant

Les hauteurs insoupçonnées de l’âme.
Hormis les récits d’alpinisme qui finissent presque toujours par fatiguer le néophyte qui, comme avec feu l’annuaire papier, tourne trois pages et puis décroche, la littérature de montagne est particulièrement inexistante hormis quelques pointures inusables (quand on les a essayées), émergeant discrètement du maquis des genres et des tendances littéraires. Paolo Cognetti est de cette trempe d’écrivain limpide et stylé, incarné dans une prose simple et référencée. Après son « Garçon sauvage : carnet de montagne » (2014), il livre en 2016 un roman « Les huit montagnes » où se mêlent avec sensibilité et intelligence la filiation et l’amitié, les deux s’épaulant et se complétant avec un rare bonheur. Pietro est un jeune citadin milanais. Il a onze ans quand ses parents l’emmènent pour la première fois dans une maison de vacances, à Grana, village en voie de désertion du Val d’Aoste. Enfant unique et solitaire, Pietro rencontre Bruno qui habite Grana à l’année. Dégourdi et connaisseur des lieux, Bruno, gamin des pâtures et des cimes, emporte Pietro dans son sillage, à la découverte de la montagne et d’eux-mêmes. Dans le même temps, Giovanni, le père de Pietro, l’entraîne dans des randonnées qui épuisent l’enfant, sujet au mal des montagnes. Viendront le temps du rejet, de la séparation et de la redécouverte comme un baume sur la disparition des choses chères qui se sont tues.
Paolo Cognetti s’avance avec délicatesse et profondeur dans une quête existentielle qui consisterait à habiter le monde poétiquement, à parcourir les espaces porteurs, à vivre là où l’on se sent bien. Pour savoir cela, peut-être faut-il se frotter aux rugosités de l’existence et s’immerger dans d’autres vies pour retrouver les forces qui fortifient et enrichissent ? Peut-être que d’instinct est-il possible de trouver sa place sur terre sans tergiverser et s’épuiser ? A travers les itinéraires de Pietro et de Bruno jalonnés par les traces laissées par Giovanni, le père absent, Paolo Cognetti, par la grâce d’une écriture épurée, rend la montagne présente, vivante, féconde, la restituant dans sa splendeur native, telle une émanation spirituelle d’existences dépouillées, incarnées et rayonnantes.

----
[Recherchez la page de l'auteur de ce livre sur Wikipedia]

 Afficher toutes les notes de lectures pour ce livre
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé absent
Montrer les messages depuis:   
 
   Répondre au sujet  L'agora des livres Index du Forum » Essai/Document/Pratique
Informations
Page 1 sur 1
 
Sauter vers:  
Powered by phpBB v2 © 2001, 2005 phpBB Group ¦ Theme : Creamy White ¦ Traduction : phpBB-fr.com (modifiée) ¦ Logo : Estelle Favre